Clap de fin pour le Kickstarter !

lundi, octobre 05, 2020 Dragons 0 Comments

Voilà ! C’est terminé pour le Kickstarter dédié au bestiaire de Dragons. C’était une épopée incroyable qui restera dans nos mémoires… ! Un immense MERCI aux centaines de nos souscripteurs Ulule qui ont rejoint l’aventure et à tous les nouveaux venus francophones. Vous avez participé à faire de ce financement participatif le nouveau record pour un livre de jeu de rôle produit et publié par une maison française. Plus de 7500 souscripteurs, 450K€ de financement… nous avons nous-même du mal à nous rendre compte. Cela ne peut que nous donner l’énergie et les moyens de développer la gamme Dragons comme jamais…. !

 Vous retrouverez dans cet mise à jour Ulule tous les détails concernant les bonus dont vont bénéficier nos primos souscripteurs. Que veut dire "primo" ? Il s'agit de nos souscripteurs Ulule de 2016 ou de ceux qui ont rejoint l'aventure en cours de route avec une Tétralogie. Nous leur avions réservé plusieurs offres spécifiques :)

Si vous avez loupé le coche de ce Kickstarter, un late pledge vous permettra de rejoindre l'aventure. Vous aurez accès aux offres du Kickstarter mais sans les bonus débloqués gratuits que vous pourrez néanmoins ajouter en option payante. Pour être prévenu, rendez-vous ici

0 commentaires:

[KS semaine 3] Résumé de la troisième semaine du Kickstarter Créatures

mardi, septembre 29, 2020 Dragons 4 Comments

 C’est la dernière semaine d’une campagne Kickstarter qui s’annonce déjà comme mythique pour notre studio et la gamme Dragons ! 5400 souscripteurs, jusqu’où irons-nous ?

Si vous rejoignez l’aventure, pensez à consulter cet article qui récapitule la première semaine de souscription. et celui-ci pour la seconde.


Voici le sommaire :

1/ Amélioration des battlemaps
2/ Chat-paon de Chane
3/ Draconis dans la langue de Shakespeare !
4/ La Complainte du Papillon : interview de Ben Diebling
5/ Jeu de plateau Dragons avec Mighty Boards
6/ CREATURES BOX
7/ Résumé des bonus et All-in Primo





Amélioration des battlemaps


Grâce au palier des 260K, les battlemaps seront maintenant recto verso, avec une face représentant l’une des 5 Antres, l’autre un quadrillage neutre, reprenant le style de l’antre.

Regardez par exemple le recto verso de la battlemap du dragon d’Agate, que Josselin Grange vient de finir et qui sera envoyée à tous les souscripteurs :


 

Chat-paon de Chane


Chane a réalisé le chap-paon, aka Charipaon, sur un concept de Kjarllan. La créature intégrera le bestiaire. Regardez plutôt le résultat :




Draconis dans la langue de Shakespeare !


Draconis est la création de Chane, son univers personnel qu’elle a développé dans deux artbooks qui ont cartonné ces dernières années sur Ulule. Si vous ne connaissez pas son travail, allez voir par là. À l’occasion du Kickstarter Creatures, nous avons annoncé que notre studio assurera la traduction et l’édition de son travail avec une campagne Kickstarter dédiée en 2021 :)



 


La Complainte du Papillon : interview


Le scénario La Complainte du papillon a été écrit par Benjamin Diebling et a été proposé en option cette semaine. Ce scénario est déjà inclus dans le gros pack de nos souscripteurs Ulule mais pour tous les autres, c’est l’occasion de découvrir le travail unique, tout en poésie amère de notre camarade Ben. Voici une interview de lui pour l’occasion :

Hello Benjamin ! Pourrais-tu te présenter à la communauté ?

Alors moi c'est Benjamin, dans "la vrai vie" je suis multiclassé réalisateur dans le jeu vidéo et scénariste de jeu de rôle, et je suis surtout un énorme passionné par toutes les formes d'images et de narrations, surtout interactive. Côté réalisateur, j'ai fait des études d'écriture et de mise en scène en France et en Australie. J'ai eu l'opportunité de travailler avec des gens qui m'ont permis de grandir et de devenir rapidement réalisateur. J'ai fait notamment mes armes dans la motion capture, qui est devenue une vraie passion pour moi. C'est comme faire du jdr mais avec des acteurs, un côté grandeur nature et une technologie un peu plus présente. Côté jeu de rôle, j'ai commencé très jeune avec mes frères sur Heroquest; on était venus à bout de toutes les quêtes du jeu de base et des deux extensions que l'on avait, et comme on s'ennuyait un été, on a commencé à créer nos propres aventures. Ce fut le doigt dans l'engrenage. Depuis, je n'ai pas décroché et j'ai enchaîné avec la boîte d'initiation d'Advanced Dungeons & Dragons, puis Cthulhu quelques années plus tard et enfin Vampire, le premier jeu que j'ai masteurisé quand j'avais 14 ans et qui m'intriguait depuis longtemps. Depuis j'ai eu pleins de casquettes dans le milieu du jdr allant de créateur de club, vendeur, organisateur de convention, éditeur puis auteur. Ma première expérience d'auteur fut pour un de mes jeux préférés : Crimes, avec un scénario très onirique. J'ai plus récemment écrit des scénarios pour les jeux Tales From The Loop, Cthulhu No Kami, Les Ombres d'Esteren, Meute et évidemment Dragons dont je vais vous parler aujourd'hui ;).

J'arrête là ma présentation, je suis trop bavard et je vais commencer à parler de cuisine italienne ou sucrée-salée, de Beksinski, de Bloodborne comme le plus grand jeu de tous les temps, de whisky de l'île d'Easley, de Sandman, des inédits D'Alan Moore qui a métamorphosé ma vision du monde, de l'apprentissage par le jeu, de chocolat noir, de la BD Blast, etc.

Tu es l'auteur de La Complainte du Papillon. Pourrais-tu nous présenter ce travail et tes choix d'ambiance et de game design ?
L'histoire commence il y a maintenant presque quatre ans. Nel me contacte pour me proposer d'écrire pour le nouveau projet de Studio Agate et de proposer un scénario à côté de gens que je respecte beaucoup (Ed Greenwood, Fabien Fernandez et Eric Nieudan). J'ai évidemment accepté tout de suite avec tout de même une petite demande : faire de la dark fantasy. Étant un grand fan de Ravenloft et d'univers à l'ambiance visuelle et aux thématiques matures, j'ai voulu me confronter à l'écriture d'un scénario répondant aux piliers qui ont construit mes goûts. Le scénario est loin d'un classique et possède plusieurs originalités ; la première scène notamment vous fera incarner un autre groupe : des héros d'une légende. Par ailleurs, certains personnages qui ne vivront pas la même aventure que le reste du groupe, et  tout le scénario peut être fait sans confrontation physique. Il y a d'autres originalités, comme l'antagoniste du scénario, mais impossible d’en parler plus sans spoiler. Tous ces aspects dépendent entièrement de ce que feront les personnages et ils auront plusieurs dilemmes lourd de conséquences à gérer qui orienteront le scénario dans des directions bien différentes. 

En plus du travail d'écriture, j'avais émis le souhait de faire la direction artistique du projet, considérant cet aspect comme partie intégrante du travail d'auteur. Épaulé par Iris et Nel, j'ai pu ainsi exprimer une vision complète sur le scénario et donner vie visuellement aux concepts que j'avais créés grâce au magnifique travail des illustrateurs. C'est peut être une déformation du à mon métier de réalisateur, mais l'aspect visuel est un pan entier du jeu de rôle que je prends fortement en compte et qui pour moi est une complémentarité indispensable pour transmettre la vision du scénario. J'espère que ça inspirera les conteurs !

Tu travailles sur quoi en ce moment ?  
Alors en ce moment je travaille sur plusieurs choses côté jdr. Tout d'abord sur un petit scénario d'Esteren pour un supplément à venir qui m'a permis de travailler sur un autre visage de l'horreur, inspiré de l'expressionnisme et des Giallo. Le scénario est fini et on a commencé les illustrations. Je travaille aussi avec deux autres auteurs sur un nouveau jdr qui s'appelle Mir dont j'espère pouvoir parler bientôt. C'est un jdr d'enquête horrifique et psychologique où vous incarnez des agents de la MIR, un groupe religieux chargé de la sauvegarde de l'humanité dans un monde post-apo médiéval. Tout un programme. Vous pouvez rejoindre la page Twitter ou Facebook pour avoir les prochaines nouvelles. Et pour finir côté jdr, nous travaillons avec quelques autres frenchys sur une plateforme VTT qui s'appelle Let's Role et qui est encore en alpha (si vous voulez jeter un oeil https://lets-role.com/ ). On vous en dira bientôt plus, car il y a des choses qui se préparent avec Agate. Mais ne dites pas que l'info vient de moi ;) .

Ça, ce sont les éléments dont je peux parler côté jdr sans me faire tuer ; il y a quelques autres trucs bien sympa qui vont arriver. Côté cinéma et jeu vidéo je ne peux absolument rien dire, mais là aussi il y a de magnifique projets qui se profilent et qui vont pouvoir m'occuper pendant encore une paire d'années !
 
Un dernier mot ?
Je suis très content de faire partie de ce joli projet qu'est Dragons. Le jeu est un vrai coup de cœur pour moi, et l'approche visuelle ainsi que les thématiques y sont évidemment pour beaucoup. Merci à l'équipe pour leur soutien, tout particulièrement Clovis et Iris pour leur aide précieuse et leur accueil sur ce projet ! Si vous voulez papoter du projet, n'hésitez pas à venir m'en parler sur Twitter @theoldben ! A bientôt !!



Jeu de plateau Dragons avec Mighty Boards


Cette semaine a aussi été l’occasion d’une grosse annonce avec le projet d’un jeu de plateau dans l’univers de Dragons en collaboration avec Mighty Boards, excellent éditeur à qui l’on doit Petrichor (late plege ouvert, découvrez-le ici), Excavation Earth, et Posthuman Saga.

Nous vous tiendrons bien sûr informés de l’évolution de ce projet…


CREATURES BOX

Le succès de la campagne Kickstarter nous a permis de révéler un projet que nous avions en tête depuis un moment… la boîtes à Créatures ! Comme vous le verrez plus bas, une planche de 16 pions va même être offerte à nos souscripteurs. Quant à la boîte elle-même, elle contiendra toutes les créatures du bestiaire et donc au moins 200 pions. Une nouvelle option a été ouverte à cette occasion. SI vous la voulez, le « All-In Primo » est pour vous ! Plus d’infos ci-dessous :)

En attendant, regardez ces premiers rendus et la première planche….


 

Résumé des bonus et All-in Primo

Cette dernière partie du recap s’adresse en particulier à nos primos souscripteurs, c’est-à-dire ceux qui ont participé au Ulule de 2016 ou aux phases de précommandes qui ont suivi sur Backerkit. Ces primos souscripteurs peuvent souscrire à hauteur de $20 pour obtenir les inédits, à savoir les Annexes et les Antres (toutes les infos ici). Mais depuis, de nombreux bonus ont été débloqués. Sans compter les nouvelles options. Alors quid ? Voici un résumé de ce que vous allez recevoir. Nous avons conçu un All-In primo qui inclut toutes les nouveautés, les bonus et les options à un super tarif. Regardez aussi ce qu’inclut maintenant la simple contrepartie à $20… on vous laisse apprécier ! Nous n’oublions pas que, sans nos tous premiers souscripteurs, nous n’en serions jamais arrivés là :)

Souvenez-vous que vous ne payerez aucun frais de port supplémentaire car tout cela sera ajouté à votre commande de base dont l’expédition est prévue pour le début 2021.

Rappel, tout cela ne concerne que les primos souscripteurs. Si vous rejoignez l’aventure à l’occasion du Kickstarter, vous aurez accès aux bonus et options tels que décrits que la page KS.



Pour obtenir le All In Primo, augmentez votre participation en la passant à $50. Pas besoin de changer de contrepartie, gardez bien celle de base : il y a juste le montant à changer.

Si vous avez une question, venez sur le discord :)

En route pour les derniers jours !

Merci pour votre immense soutien <3


- -

Lien vers la campagne Kickstarter
► Pour recevoir les mises à jour, inscrivez-vous à la newsletter
► Vous découvrez DRAGONS ? Téléchargez le Guide du Joueu






4 commentaires:

[KS semaine 2] Résumé de la deuxième semaine du Kickstarter Créatures

lundi, septembre 21, 2020 Dragons 0 Comments

La deuxième semaine du Kickstarter dédié au bestiaire de Dragons est en train de se finir ! Ce matin, le projet a été sélectionné par Kickstarter comme « Project we love » :)

Plus de 4300 souscripteurs ont rejoint la campagne et ont débloqué de nombreux bonus. Cette news résume pour les francophones les faits marquants de la semaine écoulée ! Si vous rejoignez l’aventure, pensez à consulter cet article qui récapitule la première semaine de souscription.

Voici le sommaire :

1/ Concours de création
2/ Paliers et bonus
3/ Nouvelles options
4/ À propos des Annexes
5/ PDF de l’écran du meneur
6/ Les Archétypes
7/ Système modulaire


C'est parti !



1/ Concours de création

Un concours de création de créatures a eu lieu cette semaine. Les souscripteurs ont pu proposer un concept. Parmi 200 propositions, deux ont été sélectionnées et vont rejoindre le bestiaire : la Maison consciente d’Ereden et le Chat-paon de Kjarllan. Les travaux d’illustration commencent cette semaine et la communauté votera pour son croquis préféré. Le tout sera annoncé dans une future mise à jour sur la page Kickstarter.

2/ Paliers et bonus

L’article de la semaine dernière récapitule les bonus débloqués. Si vous voyez le tag [primo], cela signifié que nos souscripteurs d’origine du Ulule et ceux qui ont rejoint le projet avec une Tétralogie recevront ces bonus avec leur contrepartie à $20. Pour les autres, tout dépend de votre niveau de participation : bonus en version numérique ou imprimé. Reportez-vous à cet article pour tous les détail.
 
Voici les nouveautés de cette semaine :

Battle map de l’antre du Dragon d’agate, tout couleur, format A2 [primo] Josselin Grange va travailler sur ces battlemap conçues à l’échelle des figurines 28 mm.

Le Festin grotesque PDF. Un dungeon crawler écrit par Iris en PDF pour tout le monde, dont voici le pitch : Vous vous rappelez de la Famille Addams ? Imaginez que l'un de leurs cousins (pas le plus avenant ni le plus sympathique) habite dans les Drakenbergen et vienne de faire l'acquisition (discrète et violente) d'un château, félicité au passage par le seigneur vampire Kentigern. Notre nouveau châtelain prépare son mariage (on ne sait pas si le / la fiancé est vraiment au courant ni vraiment d'accord),  et vous êtes convié au dîner comme aux festivités ! Une superbe occasion de vous changer les idées et vous remplir la panse ! Faites juste attention de ne pas finir au menu !

Nous avons donc débloqué en l’espace de deux semaines tous les bonus prévus ! Nous travaillons sur de nouveaux bonus pour vous remercier. Ce projet dépasse de très loin nos précédents succès et vous méritez bien d’en profiter au maximum ! C’est la force du financement participatif mais nous devons faire très attention à conserver un équilibre entre ces cadeaux, le budget et le calendrier. Voici quelques indices sur la suite :

3/ Nouvelles options

 
Voici les nouvelles options débloquées cette semaine. À la fin de la souscription, nous vous ferons un recap complet de tout ce qui est disponible.

Set de 4 battlemaps $15
En même temps que la battlemap offerte, nous proposons une nouvelle option : 4 battlemap au format A2 des antres du dragon de cuivre, du diable Askinos, de la liche et du vampire. Vous pouvez retrouver tous les visuels ici. Comme pour celle du dragon d ‘Agate, ces battlemap seront à plat, à l’échelle 28 mm. Vous pouvez ajouter $5 par battlemap ou $15 pour les quatre. Augmentez en conséquence votre engagement Kickstarter, cela vous donnera le crédit nécessaire pour selectionner votre option pendant le pledge manager, après la campagne.

Set de 2 dés en métal $10
Cette option vous permet d’ajouter un set de deux dés en métal à votre contrepartie. Si vous avez souscrit dans les 48 premières heures, vous en recevrez un en cadeau. Profitez-en le prix est spécial pourle Kickstarter : seulement $10 pour les deux dés. Vous pourrez choisir parmi un set au style argenté mat ou bronze antique. Vous pouvez bien sûr ajouter plusieurs sets à votre contrepartie. Augmentez votre participation en conséquence. Pendant le pledge manager, après la fin du Kickstarter, vous préciserez vos choix.
 


4/ À propos des Annexes


Le bestiaire de Dragons sera accompagné d’Annexes techniques d’une quarantaine de pages. Si vous êtes primo souscripteur Ulule, une simple participation à $20 vous permettra de l’avoir en version imprimée et PDF. Si ce n’est pas le cas, ces Annexes sont incluses dans la contrepartie à $70 et plus. Voici quelques informations sur son contenu. L’idée est d’offrir au meneur de jeu un outil pour faciliter la préparation des parties. Ce fascicule est spécifiquement imprimé à part car il va vous aider à naviguer dans le bestiaire lui même. Il contient :

► Liste des créatures classées par région
► Liste des créatures classées par FP
► Liste des créatures classées par type
► Liste des archétypes
► Liste des nouveaux sorts et règles optionnelles


 


5/ PDF de l’écran du meneur


Suite à quelques demandes de souscripteurs, nous avons mis à disposition le PDF de l’écran du meneur de Dragons. Suivez ce lien pour le récupérer
 

 

6/ Les Archétypes

L’une des mises à jour de la semaine a permis de mettre en avant l’un des atouts principaux de Créatures : les Archétypes.

Tout meneur qui crée ses scénarios et campagnes en utilisant un bestiaire a toujours eu besoin, à un moment ou un autre, d’adapter des créatures ou en créer de nouvelles, inédites, capables de surprendre ses joueurs. CREATURES comprend 15 archétypes permettant de concevoir simplement des antagonistes, des alliés et des rencontres ambivalentes à partir de profils de PNJ ou de bêtes par exemple. 

A PARTIR D’UN PROFIL DE PNJ

Plusieurs archétypes s’appuient sur les profils de PNJ prêts à l’emploi, tels que le barde, le baron du crime ou le chamane. Ils se combinent avec une liste de traits et d’ajustement pour concevoir une créature sur mesure :
·    Doppelgänger. Les dopplegänger peuvent prendre l’apparence de n’importe quel humanoïde, et ont des aptitudes désormais infiniment variées.
·    Rat-garou. Essentiellement urbains, les rats-garous sont des change-formes devenant alternativement humanoïdes, rats géants ou hybrides.
·    Loup garou. Plus sauvages, les loups-garous sont des change-formes devenant alternativement humanoïdes, loups ou hybrides.
·    Vampirien. Serviteur d’un vampire qui les a transformés, les vampiriens n’en ont pas moins une identité et des aptitudes variées, qui leur permettent de se voir confier toutes sortes de missions.
·    Ezen. Seigneur d’une horde conquérante impétueuse, l’ezen est béni du dieu de la liberté et de la destruction. Ce meneur charismatique, à la tête d’une puissante armée a la particularité d’être doté d’un archétype légendaire.
·    Azer. Élémentaire de feu, gardien des limites du monde et grand forgeron, l’azer est un conseiller, un prêtre ou un protecteur.
·    Salamandre. Élémentaire de feu exilé de son monde d’origine, la salamandre est issue d’un peuple fier maniant volontiers la magie.
·    Géant des pierres. Peuple souterrain, réputé discret et observateur, les géants des pierres pourront être druides ou experts.
·    Géant du givre. Peuple du grand nord, batailleur et agité de tensions internes, les géants du givre pourront devenir des défenseurs impitoyables de la nature, ou des conquérants sanguinaires !

BETES ET MONSTRUOSITES SUR MESURE

Les profils de bêtes ne sont pas longtemps assez solides pour en faire des adversaires pour les aventuriers, mais quelques archétypes pourront d’une part les rendre plus dangereux, et d’autres parts créer des circonstances plus étonnantes de rencontres.
·    Squelette. Vous connaissiez déjà les squelettes de destrier, mais pourquoi ne pas diversifier davantage l’escorte des nécromanciens avec des squelettes d’ours ou de grands grégaires ? 
·    Zombie. Lents et souvent très laids, les zombies ne sont pas toujours humanoïdes. L’horreur sera tantôt froide, tantôt à la limite du grotesque selon les créatures que vous utiliserez comme base pour cette création.
·    Cendreux. Une créature cendreuse résiste au feu et peut subsister dans des régions volcaniques. C’est l’occasion de créer une faune adaptée, digne du mont écarlate de Morrowind !
·    Enragé. Une créature enragée a perdu la raison et n’aspire plus qu’à attaquer, mordre, griffer. Là où les bêtes sont normalement mues par un instinct de survie qui les incite à ne pas insister face à un groupe d’aventuriers bien organisés, les bêtes enragées n’ont pas ces considérations et poursuivent leurs assauts sanguinaires.
·    Hanté. Une créature hantée se situe à la limite entre la vie et la mort (ou la mort-vivance d’ailleurs). Elle apparait dans les territoires marqués par les pouvoirs de puissants morts-vivants ou nécromanciens, telle une adaptation funeste et terrifiante pour les voyageurs. 

SPECIAL « LA SURPRISE DU MENEUR » !

·    Némésis. Ce personnage hors norme est créé par le meneur pour disposer d’un adversaire à la mesure des joueurs et capables d’évoluer au même rythme que le groupe d’aventuriers. Ce pourra être un ancien allié devenu ennemi, ou l’inverse. Parfois un PJ qui trahit le groupe peut devenir une némésis, et être dans le futur le principal antagoniste de la campagne !
 


7/ Le système modulaire

L’un des autres aspects importants mis en avant pendant la semaine a été le système modulaire.

Ce système est un moyen pour le meneur de reconnaître à quelle type d’ambiance se raccorde un encart, un sort ou un objet magique, et de décider si oui ou non il va l’intégrer dans sa campagne. Si par exemple un meneur souhaite essentiellement chercher les options orientant le style de jeu vers la dark fantasy, il repèrera d’un coup d’œil l’icône noirceur. Ainsi, chaque meneur va puiser dans le corpus des options modulaires présentées dans CREATURES pour teinter à sa manière son histoire.
Voici une présentation des icônes modulaires utilisées : 

► ACTION
Cette icône désigne les règles, objets magiques et situations offrant des options épiques et mettant au premier plan les prouesses et les exploits des personnages.

► CORRUPTION
Cette icône est liée à la thématique de la corruption et désigne des sorts ou des objets magiques dont l’usage entraîne la corruption.
 
► IMPLACABLE
Cette icône désigne toutes les règles, objets magiques et situations impliquant difficulté, manque, danger, froid et vulnérabilité. Leur usage rend la vie des aventuriers plus difficile en les sortant d’un statut de héros surpuissants.

► INTRIGUE

Les règles optionnelles, objets magiques et situations portant cette icône mettent l’accent sur les interactions entre les personnages, les complots et machinations entre les factions, et tout ce qui peut mettre en avant le rôle et l’interprétation des personnages.

►MYSTERE
Cette icône désigne des règles, objets magiques et situations qui mettent l’accent sur le mystère, le surnaturel et tout ce qui a trait aux secrets, aux révélations et au merveilleux.

► NOIRCEUR
Ces options, objets magiques, créatures et situations ont un lien avec l’horreur, la folie ou la déchéance de la corruption. Ces éléments sont faits pour jouer dans une ambiance tendant vers la dark fantasy
 
► VERROU ARCANIQUE
Les créatures signalées par ce symbole ont besoin d’une magie dense pour prospérer. Le meneur détermine la puissance du verrou arcanique dans sa campagne. Plus il souhaitera jouer dans une ambiance sobre, plus le verrou arcanique sera restrictif.


Voilà pour cette semaine ! Rendez-vous sur la page Kickstarter pour la suite de l’aventure :)

- -

Lien vers la campagne Kickstarter
► Pour recevoir les mises à jour, inscrivez-vous à la newsletter
► Vous découvrez DRAGONS ? Téléchargez le Guide du Joueur.




0 commentaires:

[KS semaine 1] 3400 souscripteurs pour le bestiaire de Dragons sur Kickstarter

dimanche, septembre 13, 2020 Dragons 0 Comments

C’est une première semaine de folie pour Créatures, la version anglaise du bestiaire de Dragons ! Mis en ligne sur Kickstarter il y a tout juste 5 jours (!!!), le projet a battu tous nos records en rassemblant plus de 3400 souscripteurs et 200.000 dollars de financement.

Les contreparties sont proposées en français et en anglais. Si vous n’avez pas encore participé, suivez ce lien !

 Voici un résumé des informations importantes diffusées cette semaine sur le Kickstarter :

Paliers atteints et bonus pour les souscripteurs

La campagne a débloqué de nombreux bonus pour tous les souscripteurs. Si vous avez participé à hauteur de $40 ou plus, vous recevrez tous les bonus débloqués. Ceux qui ont souscrit à l’offre à $20 ne recevront que les bonus numériques, à l’exception de nos primos souscripteurs à qui nous allons faire plein de cadeaux :)

Si vous êtes primo souscripteurs Ulule (en ayant participé à la campagne de 2016 ou en ayant commandé une Tétralogie via une phase de late pledge (contrepartie Dragon Rouge ou Grand Ver à 150€), vous pouvez participer à la campagne actuelle à hauteur de $20 pour recevoir les inédits (Annexes et Antres en version imprimée et PDF).Vous recevrez également tous les bonus débloqués pendant le Kickstarter où apparaît la mention [primo] sans aucun frais de port supplémentaire puisque tout vous sera envoyé en même temps que votre contrepartie Ulule, vraisemblablement en début 2021. Nous avons ajouté un lien direct vers les news en version anglaise où vous retrouverez tous les visuels.

► Tirage d’art de la Tarasque, format A4 [primo]
► Antre d’Askinos imprimée, format A4 [primo]

► Tirage d’art du Géant du froid, format A4 [primo]
► Fort Ardraco d’Ed Greenwood, imprimé et PDF

► Guide du joueur, environ 60 pages, imprimé et PDF [primo]
► Battle map de l’antre du Dragon d’agate, tout couleur, format A2 [primo]

Quelques infos supplémentaires : Fort Ardraco es déjà inclus dans votre Tétralogie. Concernant le Guide du joueur, il s’agit d’une évolution de celui qui est proposé en libre téléchargement. Il inclut un chapitre inédit de présentation sur Eana et se focalisera sur la création de personnage. Parfait pour aider vos joueurs à se lancer ou à réviser avant une partie :) Vous pourrez en ajouter d'autres exemplaires pendant le pledge manager. Le dernier bonus en date est une battle map de l’antre du Dragon d’Agate réalisée par Josselin Grange (ci-dessous un exemple de son boulot). Quadrillée et à l’échelle des figurines 28 mm, elle vous permettra de mettre en scène vos combats les plus épiques ! 



La campagne Kickstarter nous permet également de rajouter quelques chapitres en bonus. Nous avons produit énormément de choses au fil de ces années et c’est parfois avec un pincement au cœur que certaines sont mises de côté… ! Plus de pages augmentent les coûts, que ce soit d’illustration, maquette, relecture et bien sûr d’impression. D’autant que ce premier bestiaire de la gamme Dragons pèse 400 pages déjà ! Mais voilà… le succès est au rendez-vous et ces petits chapitres s’ajoutent :

► Périls – environ 14 pages en plus

Tous les joueurs de la 5e édition sont familiers du concept de « piège ». Dans Créatures, vous découvrirez les périls. Ils sont comparables à des pièges naturels, à la différence qu’ils apparaissent souvent spontanément et constituent un défi inhérent à la vie en milieu sauvage.
Avec cette mécanique de jeu, les aventuriers pourront parfois avoir à patienter qu’un phénomène naturel – tel un violent blizzard – cesse de lui-même, ou devront contourner un territoire bien trop dangereux pour eux. Prendre un raccourci périlleux est un choix qu’on soupèse avec soin !

Avec les périls, le meneur enrichit les scènes de voyage et ponctue l’aventure de confrontation dans lesquelles l’enjeu est simplement de survivre face à une nature indifférente.

Dans Créatures, des périls sont présentés pour un large panel de FP sur trois grands types de terrains :
· Volcans : du gaz volcanique toxique jusqu’à la nuée ardente capable de détruire des villes entières, les volcans recèlent bien des périls !
· Montagne : l’altitude et le terrain traître sont typiques des montagnes, mais en hiver, elles infligent aussi des périls polaires, et certaines montagnes manifestent en prime une activité volcanique !
· Froid : les brumes glacées, la glace fine ou les merveilleuses aurores boréales font toutes courir des risques aux voyageurs, sur le plan physique comme mental.

► Etats préjudiciables – 3 pages

Plus de règles et d'options de jeu liées aux états préjudiciables. Cette courte mais pratique aide de jeu de 3 pages couvre les règles sur la possession, et fournit des règles supplémentaires au système des Blessures, option modulaire de Dragons, particulièrement adaptée à un style de jeu implacable. Cet ajout inclut un nouvel états préjudiciable : l'engourdissement, qui peut être utilisé pour traduire les effets du froid glacial, des diverses substances psychoactives ou d’une peur effroyable.

Voilà cette première semaine épique !
Rendez-vous dans une semaine pour un prochain compte-rendu :)


 


0 commentaires:

Rejoignez l’aventure Dragons pendant la campagne Kickstarter

lundi, septembre 07, 2020 Dragons 2 Comments

 ⚠️ Cette news s'adresse à ceux qui n'ont pas encore rejoint l'aventure Dragons. Si vous êtes déjà souscripteur au projet, lisez attentivement cette mise à jour du projet qui vous est destinée.


Cette campagne Kickstarter est l’occasion de rejoindre l’aventure si vous avez loupé la campagne Ulule d'origine ou de compléter votre collection en réservant un exemplaire du bestiaire.

⭐️ Si vous découvrez Dragons, vous pouvez télécharger le Guide du Joueur. Sur 64 pages, il présente l'univers d'Eana et vous permet de créer vos premiers personnages.

LES 5 INFOS IMPORTANTES

1 ► Toutes les contreparties proposées pendant le Kickstarter sont disponibles en français et en anglais. Vous choisirez votre langue après la fin de la campagne, à l'étape du pledge manager.
2 ► La livraison des contreparties est prévue pour début 2021.
3 ► Si vous découvrez Dragons, la contrepartie Fateforge RPG Collector Pack est parfaite pour vous car elle inclut les deux livres de base de la gamme : Aventuriers (pour les joueurs) et Grimoire (livre sur la magie).
4 ► Une édition Grand Ver sera disponible pour la version française du bestiaire (simili cuir gris). Pour l'obtenir, prenez la contrepartie Creatures: Collector Pack. Si vous prenez le Fateforge RPG Collector Pack, vous aurez également la possibilité d'avoir la version Grand Ver pour le même prix (contrepartie limitée à 400 ex). Dans les deux cas, vous choisirez votre édition pendant le pledge manager, après la campagne de souscription.
5 ► Si vous êtes un primo souscripteur de la campagne Ulule, cette campagne vous donne accès à deux nouveautés : les Annexes et les Antres. Retrouvez toutes les infos vous concernant dans cette mise à jour.

Si vous avez un doute sur la manière de participer à cette souscription, venez nous voir directement sur le discord du studio ou envoyez nous un email.


Edition Grand Ver

LES CONTREPARTIES

La campagne Kickstarter donne accès à plusieurs contrepartie, toutes accessibles en français. Dans tous les cas, si vous souscrivez dans les 48 premières heures, vous obtiendrez en bonus early bird deux dés en métal. 

💾 Creatures: PDF Version. Vous obtenez le PDF du bestiaire et tous les bonus numériques débloqués. Aucun frais de port à moins que vous ayez les cadeaux early bird. Vous pouvez décider de recevoir à la place des dés les PDFs des Annexes et des Antres. 

📘 Creatures: Printed Version. Vous obtenez la version imprimée de Creatures + le PDF + tous les bonus débloqués pendant la campagne. Là aussi, si vous êtes early bird, vous pouvez décider de recevoir à la place des dés les PDFs des Annexes et des Antres. 

📕 Creatures: Collector Pack. Cette contrepartie vous donne accès à l'édition Dragon Rouge du bestiaire (couverture alternative ci-dessous) ou bien l'édition Grand Ver (ci-dessus). En plus, vous recevez un livre d'Annexes de 40 pages et un portfolio contenant 4 antres imprimées. 

🐉 Fateforge RPG Collector Pack. En plus de la contrepartie Creatures: Collector Pack, vous obtenez les références suivantes : les deux livres de base Dragons (Aventuriers et Grimoire) en plus de Creatures (le bestiaire objet de cette campagne), la cartographie d'Eana, 10 feuilles de personnages, 4 tirages d'art. Vous pourrez choisir vos livres parmi l'édition standard, Dragon Rouge ou Grand Ver.

Edition Dragon Rouge

 

Voici la version française de la page Kickstarter :

- -
Par les créateurs des Ombres d’Esteren et Fateforge, Creatures est une lettre d’amour aux bestiaires de fantasy.  Ses 400 pages détaillent plus de 200 créatures illustrées utilisant le 5th Edition ruleset du plus célèbre des jeux de rôle. Vous y découvrirez 6 espèces jouables, des NPCs accompagnés de pistes d’aventures adaptées à tous les niveaux, des créatures classiques revisitées ou totalement inédites ainsi que 15 archétypes vous donnant les outils pour créer de nouveaux monstres pour vos campagnes ! 

Téléchargez un premier chapitre de Créatures

En souscrivant à cette campagne, vous avez directement accès à une première partie du livre, en version work in progress. Ces pages vous donnent une bonne idée du travail que nous avons réalisé et de ce que vous recevrez. Pou télécharger ce chapitre, suivez ce lien [lien à venir].

Contenu du livre

Voici une présentation des points importants du livre.

Monstres et adversaires. Le monde dans lequel vivent les PJs est plein de dangers et de monstres étranges et dangereux. Une moitié de son contenu surprendra vos joueurs en revisitant de grands classiques de la fantasy, l’autre en les confrontant à des créatures inédites, hostiles ou amicales. L’ouvrage est organisé en chapitres thématiques afin de faciliter la créations d’aventures dans une ambiance marquées. Découvrez les créatures de la nuit ou celles qui habitent les régions volcaniques !  

Espèces jouables. Orcs, kobolds et autres hobgobelins bénéficient de cultures à part entière, aussi riches et complexes que celles des humains ou des elfes. Découvrez 6 nouvelles espèces jouables : les sages guerriers ulkani, les rêveurs kobolds, les gobelins dresseurs d’autraches, les gobelours gardiens des forêts sacrées, les pirates–marchands hobgobelins, les seigneurs orcs des steppes.   

Archétypes. Concevez des monstres à nul autre pareil en utilisant les 15 archétypes présentés tels que le vampirien, la créature cendreuse, les bêtes enragées, les êtres hantés… Ces nouveaux archétypes vous permettent de concevoir sur mesure de puissants antagonistes tels l’ezen – un seigneur de horde – et la némésis.   

Animaux et prédateurs. Les animaux ont une véritable place dans le monde. Plus intelligents, présentant des variantes puissantes, les bêtes ont pleinement leur place dans le cœur de l’ouvrage. Les bêtes peuvent en particulier devenir bien plus dangereuses lorsque leurs profils sont modifiés par des archétypes tels que « hantées », « cendreuses » ou « enragées » !  

Créatures légendaires. Les créatures légendaires ont aussi une place de choix : toutes bénéficient d’actions de repaire et d’effets régionaux inédits pour vous donner du matériel de jeu et des inspirations pour vos prochains scénarios.   

Système modulaire. Le livre Créatures utilise le système modulaire spécifique à Dragons. Ce système propose un ensemble d'options de jeu allant de la dark fantasy à l'épique et permettant à chaque groupe d'ajuster l'ambiance de ses parties. Chaque option modulaire est désignée par une icône spécifique.

 

Choisissez votre édition

Il existe trois couvertures pour le livre des Créatures : Standard Edition (couverture Géant du froid), Dragon rouge (couverture Tarasque) et Grand Ver (Simili cuir). Les éditions Dragon Rouge et Grand Ver ne seront pas disponibles dans le commerce mais vous pourrez parfois en trouver des exemplaires en convention ou à l’occasion d’évènements spéciaux.

Calendrier et livraison

Le travail sur Creatures a commencé en France en 2016. Il aura fallu quatre années à notre studio pour venir à bout des 400 pages et des centaines d’illustrations représentant chacune de créatures. Le livre est maintenant écrit et dans les dernières étapes de maquette et de relectures. Nous espérons vous livrer une version finale du PDF dès la fin de la souscription. L’impression aura lieu peu après la fin de la campagne Kickstarter la livraison est programmée pour le début 2021.

Si vous avez des questions, posez-les directement sur le discord du studio ou envoyez nous un email. 

 Edition Standard - Pour la VF, il y aura le logo DRAGONS à la place de "Créatures"

FAQ 

Voici une FAQ qui sera régulièrement mise à jour.
 

► Je suis primo souscripteur Ulule ou j'ai participé à une précommande de la Tétralogie, est-ce que je recevrai Creatures ou dois-je participer à nouveau ? Quand est-ce que je le recevrai ?
Pas besoin de participer pour recevoir ce livre car il est déjà inclus dans votre Tétralogie !  Créatures est la version anglaise du bestiaire que vous recevrez :) La livraison est prévue pour début 2021, que ça soit pour les primo souscripteurs ou ceux qui vont rejoindre l'aventure avec le Kickstarter.

► Je suis primo souscripteur de la campagne Ulule 2016... y a-t-il des nouveautés car je m'y perds...
Les deux seules nouveautés sont les Annexes et les Antres. Comme primo souscripteurs, vous bénéficiez d'une offre spéciale : il vous suffit de participer au niveau Creatures: PDF Version à $20 pour recevoir ces deux nouveautés en même temps que vos contreparties, qui seront livrées aussi début 2021. Lisez attentivement cette annonce pour tous les détails

 ► Je suis primo souscripteur Ulule, je recevrai quoi au début 2021 au juste ?
Tout ce qu'il reste à livrer, incluant l'Encyclopédie ! Mais aussi les cartes de sorts, le coffret... et bien sûr le bestiaire : Créatures.

► Je cherche à acquérir l'Encyclopédie... comment faire ?
L'Encyclopédie est le dernier volume de la Tétralogie. Sa livraison est prévue pour début 2021 pour les souscripteurs Ulule, en même temps que Creatures, le bestiaire. Nous envisageons de vous permettre de le précommander mais le calendrier et les modalités ne sont pas définies...
 

► J'ai découvert Dragons et je recherche un pack complet, tel qu'il était disponible pendant le Ulule et les phases de précommande Backerkit. Comment faire ?
Désolé, ce pack n'est plus proposé à l'heure actuelle....

► Qu’est-ce que le pledge manager ?
Un pledge manager est un logiciel permettant de préciser votre adresse postale, régler vos frais de port et choisir vos options. Nous utilisons le logiciel Backerkit. Vous serez avertis par mail du début de la phase Backerkit. 

► Je suis un joueur de Donj. Quelle est la part d'inédits et de classiques dans le livre Creatures ?
Une moitié de Créatures revisite les classiques avec des nouvelles illustrations et de nombreux twists (nouvelles capacités, objets magiques, sorts, variantes...), de quoi épicer vos parties ! L'autre moitié est du contenu totalement inédit. 

► J'ai déjà Aventuriers et Grimoire en édition Grand Ver, comment avoir le bestiaire dans la même édition ?
Choisissez la contrepartie Creatures: Collector Pack ; vous aurez la possibilité de choisir l'édition Grand Ver pendant le pledge manager.

► Je souhaiterais obtenir plusieurs copies du bestiaire, dans différentes éditions, comment faire ? 
Vous aurez la possibilité d'ajouter des copies du bestiaire pendant la phase du pledge manager. 

Merci pour votre soutien dans cette grande aventure ! 
- -

Lien vers la campagne Kickstarter
► Pour recevoir les mises à jour, inscrivez-vous à la newsletter
► Vous découvrez DRAGONS ? Téléchargez le Guide du Joueur.



2 commentaires:

Précommande Dragons sur Kickstarter jusqu’au 2 octobre

vendredi, septembre 04, 2020 Dragons 0 Comments

 À partir du 8 septembre, nous proposerons une précommande du Bestiaire de Dragons sur Kickstarter. Les contreparties seront proposées en anglais mais aussi en français. Si vous souhaitez rejoindre l’aventure ou compléter votre collection, c’est le moment !

Vous pouvez consulter la page Kickstarter, encore en construction, en suivant ce lien.

Ce Kickstarter propose aussi une offre early bird pour les 48 premières heures : deux dés en métal à choisir parmi ces deux sets ci-dessous. Pour ne pas louper cette offre, inscrivez-vous ici et vous recevrez un email au lancement.


 

0 commentaires:

La terrifiante menace des inanes du Septentrion

lundi, juin 15, 2020 Iris 1 Comments

Le Grand Nord abrite des créatures qui ont un lien étroit avec la puissance et la volonté de Givreuse, la Vieille de l'Hiver et maîtresse de la purification dangereuse qu'offrent les glaces immaculées des contrées les plus extrêmes.

Ce que l'on sait des inanes


Bien connue dans le Septentrion, l’inane n’est pas réellement une créature, plutôt une illusion extrêmement convaincante, un être artificiel né de l’esprit tourmenté de ceux qui traversent Yotumkupatunsh, la région la plus extrême et la plus froide du Grand Nord. 

Inane tourmenteuse


Si intelligente et douée de ressource qu’elle paraisse, l’inane n’a aucun libre arbitre, le seul sens de son existence étant de mettre à l’épreuve les êtres atteints de folie en une confrontation psychédélique se terminant par la mort de l’inane ou de son « créateur ». 

Inane cauchemardesque


Une inane tourmenteuse constitue déjà un défi terrible, mais autorise au moins le réconfort de n’être qu’une projection illusoire. Avec une inane cauchemardesque, cela est moins certain, car ces êtres semblent être doués d’une intelligence réelle ; une intelligence qu’ils vouent à une malveillance cruelle. Ces entités naissent de traumatismes particulièrement graves issus de l’esprit de puissantes créatures. Certaines ne se contentent pas d’éliminer brutalement leur créateur, mais font durer son tourment, tuant l’infortuné et ses compagnons dans un abject paroxysme de souffrance et de détresse. Ceux qui viennent à bout d’une inane cauchemardesque ne savent parfois pas s’ils devraient être soulagés d’avoir excisé cette horreur de leur esprit, ou s’ils devraient s’inquiéter d’y avoir donné naissance. 

Il y a un lien entre folie, Cauchemar, rêve et psyché, même si la cause première est difficile à établir. Devient-on fou parce que le Cauchemar hante nos rêves ? Attire-t-on le Cauchemar du fait de tourments auxquels on ne parvient pas à faire face ? 

Givreuse veille sur les contrées glacées de Yotumkupatunsh. Cet extrême nord est une terre pure de toute corruption, et les inanes sont un don de la déesse. Leur manifestation permet de se libérer de l’influence du Chancre. Cependant, le Cauchemar cherche activement à réduire à néant ce refuge sacré. Certaines inanes cauchemardesques sont corrompues et tentent de créer une brèche pour que la folie et l’horreur se répandent plus facilement dans les esprits, donnant ainsi le contrôle au Chancre. 

Les inanes en jeu


Maîtrisant de nombreux sorts d'illusion, les inanes dessinent des lieux et des créatures sur la toile blanche que représente la neige éternelle des régions polaires. 

Ceux qui s'aventurent en ces lieux sont confrontés à leurs souvenirs et à leurs doutes qui s'animent. Au gré de rencontres, d'énigmes, d'intrigues dans des châteaux de glace et de songes, les voyageurs dénouent les fils de la toile de leur propre folie, et parfois parviennent même à se libérer de la Corruption qui empoisonne tant leur esprit que leur corps. 

L'inane n'est pas qu'un monstre à vaincre, c'est un défi pour l'esprit et le corps. 



L'oeuvre d'un inane, par Clara-Marie


---

Pour aller plus loin...

◾ Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir une notification à la sortie d'un nouveau livre ou au lancement d'un prochain financement participatif : http://eepurl.com/bWdFyv
◾ Pour participer au forum ou au discord : https://forum.studio-agate.com/
◾ Pour nous parler sur discord 
◾ Pour connaître l'actualité du studio Agate en ce début 2020

1 commentaires:

Les ulkani des Manbalarer

lundi, juin 08, 2020 Iris 0 Comments

Au cours des semaines écoulées vous avez pu découvrir les habitants non-humains du Kaan. Tandis que les gobelours sont essentiellement installés dans le nord, les hobgobelins se rencontrent dans toutes les places marchandes. Les gobelins sont implantés dans le golfe de Tili, mais ont aussi de fortes minorités urbaines. La majorité des merosi et beaucoup d'orc demeurent dans la steppe. Une partie des orcs, de même que les kobolds et les ulkani demeurent souvent dans les montagnes. 

On rencontre aussi d'autres peuples dans le Kaan, les aldarons dans les forêts du nord, vivant aux côtés des gobelours, ou bien les drakéides sur les rivages de la mer de Nulim. Il y a également des ressortissants dans l'Inframonde, comme dans la cité de Lihyân. 

Le peuple ulkan


Les enfants d’Eseptöçü la quartze


D’après la légende, Aavni le père – un aspect de Façonneur – créa les ulkani grâce à Eseptöçü la quartze, fille d’étoile. Lumineuse, belle, ordonnée, forte et sage, elle considérait Eana comme une partie d’un monde plus vaste et encouragea ses enfants à lever les yeux vers la voûte céleste. Il fallait savoir observer, s’émerveiller de tout ce que l’on ignore, être patient et à l’écoute. 

L’héritage d’Eseptöçü se traduit chez les ulkani par la création de nombreux observatoires et lieux de méditation en hauteur, dans les montagnes. La contemplation de la nature et la création d’œuvres d’art sont des activités grandement valorisées. Cela surprend parfois les étrangers, tant les puissants colosses cornus que sont les ulkani pourraient susciter la peur. 
Un peuple méconnu 

Mesurant entre 2 et 3 m, et parfois jusqu’à 3,50 m pour les plus grands, les puissants ulkani vivent dans des chefferies du sud du Kaan. Hors du Kaan, peu de gens connaissent le peuple ulkan, et le plus souvent au travers de rumeurs uniquement. Les ignorants les prennent même parfois pour des minotaures ou des fiélons ! La méprise est de taille, car à la grande différence de ces créatures, ils forment un peuple paisible d’éleveurs et de chasseurs. Ils vivent dans des régions montagneuses, supportant les rigueurs de l’hiver et la fournaise de l’été avec équanimité. 

Beaucoup parmi eux sont des musiciens, conteurs et danseurs accomplis. Ils commémorent l’ère des Géants façonneurs, la destruction purificatrice du monde ancien et le foisonnement du monde actuel. Dans leur mythologie, le monde connaît des cycles de création et de destruction. Cette philosophie rend certains d’eux fatalistes, vivant dans le présent et s’attendant à une fin qui arrivera quand elle arrivera. D’autres se sentent investis d’une mission de protection et de purification, arguant que le monde n’aura pas besoin d’être purgé du Mal qui le gangrène si on détruit ce dernier au préalable. Les sanctuaires mégalithiques édifiés dans les hautes montagnes sont le lieu de recueillement d’ulkani méditatifs qui reçoivent des visions divines. Ils rédigent les prophéties, les étudient et parfois les transmettent à des destinataires loin du Kaan. 

Le devoir, la mémoire et la tradition sont très respectés au sein de ce peuple, mais il existe toujours des individus plus curieux, impulsifs ou irresponsables que les autres. De leur propre initiative ou bien incités par un concours de circonstances, ils partent découvrir le monde et forger leur propre jugement. 

Particularités physiques ulkani


Le corps des ulkani reflète fidèlement plusieurs de leurs caractéristiques, donnant à ce peuple une réputation de sincérité justifiée. Les ulkani à la taille ou aux cornes prodigieuses sont admirés, respectés ou craints. 

◾ Cornes. La taille des cornes évolue avec l'âge de l’ulkan.

◾ Corpulence. La taille d’un ulkan croît avec sa Force et sa Constitution. Pour un adulte, elle varie entre 2,30 m (valeurs faibles à moyennes) ; 3 m (valeurs moyennes à assez élevées) ; et jusqu’à 3,50 m pour les plus exceptionnels (valeurs très élevées).

◾ Taches sur l’épiderme. Quand un ulkan est serein et bien disposé, sa peau a des reflets brillants qui évoquent le micaschiste. En revanche, quand il est en colère, sa peau se couvre de taches sombres, de plus en plus nombreuses selon l’intensité de l’émotion. Il est très difficile pour les ulkani, même les plus maîtres d’eux-mêmes, de contenir de tels signes.



Un ulkani des Manbalarer, dans l'extrême sud du Kaan, par Gawain



---

Pour aller plus loin...

◾ Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir une notification à la sortie d'un nouveau livre ou au lancement d'un prochain financement participatif : http://eepurl.com/bWdFyv
◾ Pour participer au forum ou au discord : https://forum.studio-agate.com/
◾ Pour nous parler sur discord 
◾ Pour connaître l'actualité du studio Agate en ce début 2020

0 commentaires:

Les orcs des Iruuls et de la steppe

mercredi, juin 03, 2020 Iris 0 Comments

Dans la suite des articles précédents sur les nouvelles espèces jouables dans le Kaan, voici une présentation des orcs de la steppe et ceux des montagnes. 

Les cultures orcs du Kaan


Les enfants de Çan la poussiéreuse

Çan est la mère des orcs à la peau de poussière et aux nuances de tempête. Elle voyage constamment avec le vent, elle s’attache un moment avant de se libérer et reprendre son chemin. Elle règne sur les contrées âpres du Kaan, depuis les étendues semi-arides aux rivières éphémères, jusqu’aux déserts de sel de Tuzdisöl. 

La liberté comme vertu cardinale



Le nomadisme et l’appel de l’horizon est le mode de vie évident des enfants de Çan. Ils sont libres par nature. Le vent qui porte la poussière au loin, parfois même au-delà des mers, constitue une image forte pour les orcs déjà bien avant que Tamerakh n’accède à la divinité. Peut-être même devint-il la Tempête en hommage à Çan, mère du peuple de son père. 


Épris de liberté et de grands espaces, les orcs s’impliquent parfois dans des épopées aussi spectaculaires que redoutables, mais ces épisodes sont occasionnels sur l’ensemble de leur histoire, contrairement à ce qu'imaginent les habitants du Cyfandir. Il n'en demeure pas moins que l'art du combat occupe une place importante dans la culture orc. Pour cette raison, les orcs figurent en bonne place dans les armées de tous les ezens, quand ils n’endossent pas eux-mêmes cette destinée. 


Si la liberté radicale peut prendre la forme d’un esprit de conquête égoïste et insensible, elle nourrit aussi d’autres réflexions plus profondes. L’esclavage fait ainsi horreur à la majorité des orcs. Combattre, prendre ou arracher sous le coup de la passion n’est pas comparable à leurs yeux au projet de contrôler, dominer et attacher froidement un individu. Réduire en esclavage, c’est priver une personne de l’essence de sa dignité, à savoir sa liberté. Cette idée va au-delà du traitement des humanoïdes pour concerner aussi celui des bêtes et de tout ce qui vit. De nombreux penseurs, poètes et musiciens orcs explorent ces thématiques et jouissent d'une position sociale respectée de tous.


Il n’est pas rare que des voyageurs de la Cité Franche s’étonnent beaucoup en apprenant que le respect des orcs pour la liberté s’étend à leurs ennemis, aux bêtes de leurs élevages et aux proies qu’ils chassent. Comment concilient-ils une culture farouche et guerrière avec une telle valeur ? À leur sens, la vie est intrinsèquement violente : les herbivores dévorent les plantes, les carnivores dévorent les herbivores, et ainsi de suite. Il n’est pas possible d’évacuer la violence de la vie, mais la vie peut être digne quand la furie ne se déchaîne pas. Elle doit être semblable à un incendie qui détruit superficiellement les herbes et les feuillages, tout en permettant à de nouvelles pousses d’émerger, régénérant le monde. 

Les orcs face à l’héritage de Tamerakh


Si certains orcs honorent Tamerakh le merosi avec ferveur, d’autres sont beaucoup plus réservés. 

Autrefois en effet, le territoire des orcs était bien plus vaste qu’aujourd’hui. Toute la région de Mangulik était à eux, alors que désormais ce territoire n’appartient plus qu’aux spectres. Beaucoup de tribus furent exterminées lors de la destruction de la capitale maudite. Désormais, le contact entre les orcs des Baruunkheeriin, les steppes de l’ouest, et ceux des Iruuls, les montagnes de l’est, est au mieux ténu. 

Outre les conséquences globalement négatives pour le peuple orc, certains étaient déjà préoccupés par les méthodes de Tamerakh du temps même de ses conquêtes. Les tactiques sanguinaires employées étaient certes efficaces, mais elles impliquaient une férocité démesurée, durable, dépassant de loin l’éthique d’équilibre entre liberté et violence. Détruire entièrement une ville et exterminer les habitants, y compris les non-combattants est un non-sens. Réduire les prisonniers à l’esclavage pour bâtir une capitale ou effectuer des travaux publics est certes pratique, mais se faciliter l’existence peut-il se faire au mépris de ses valeurs ?

Les orcs rétifs à la domination de Tamerakh se réfugièrent dans les Iruuls où il leur était possible de se défendre avec des techniques d’embuscade efficaces, en dépit du rapport numérique qui leur était défavorable. Les descendants de ces tribus rebelles habitent toujours ces montagnes. 

Sous-espèces


Orcs des Baruunkheeriin



Les orcs des Baruunkheeriin, ou orcs des steppes, sont les descendants des conquérants de Tamerakh. Certains sont très fiers du merosi qui devint dieu, d’autres sont plus critiques. Leur éthique de la liberté s’accompagne d’une culture qui met en avant les mérites de la force et la recherche de gloire. Les tribus et les individus ont sur ces idéaux des avis qui peuvent être très tranchés et profondément divergents.

Orcs des Iruuls


Bien que se présentant toujours comme les enfants de Çan la poussiéreuse coureuse d’horizon, les orcs des Iruuls, surnommés iruuliens ou orcs des montagnes, ont développé une vision du monde davantage fondée sur l’intériorisation de la liberté plutôt que sur son expression brutale. Être libre, ce n’est pas suivre toutes ses impulsions sans penser aux conséquences. C’est en vérité agir selon une manière qui donne un sens à son existence. La liberté véritable n’existe que dans la lucidité et, pour cela, il faut davantage maîtriser ses passions. L’honneur n’est pas dans l’éruption violente ou la domination glorieuse, mais dans l’intégrité. Les orcs des montagnes sont fiers d’avoir refusé de suivre les crimes de masse de Tamerakh le conquérant. On retrouve parmi eux des poètes, des philosophes et des mystiques. La pratique de la méditation est courante parmi les iruuliens, ce qui déconcerte souvent les voyageurs d'autres civilisations les rencontrant pour la première fois, la plupart gardant le préjugé qu’un orc est forcément un guerrier brutal. 

Les iruuliens vénèrent les anciennes puissances : Agas l’arbre (Eana), Aavni le père (Façonneur), Çan la poussiéreuse et première mère, Naidvar l’espérance combative (Flore) et Tevcheer la patience endurante (Givreuse). 


Un orc des Iruuls par Gawain


0 commentaires:

Le peuple marchand des hobgobelins

lundi, mai 25, 2020 Iris 0 Comments

Six espèces jouables seront décrites dans le premier Bestiaire. Après une présentation des peuples gobelours, gobelins et des kobolds, voici cette semaine un aperçu de la culture hobgobeline.

Les enfants d’Ilay l’ocreuse rouge


D’après la légende, la mère des hobgobelins est Ilay, la terre d’ocre rouge. Il s’agit d’une substance qui a toujours eu une forte valeur symbolique. Elle est utilisée depuis la nuit des temps pour réaliser des peintures rupestres qui ornent les abris de la chaîne de Telhika et bien d’autres. D’une couleur qui évoque le sang, elle renvoie à l’essence même de la vie et de la chaleur. Elle donne vie aux représentations et aux créations, elle enchante le monde.

En son honneur, les hobgobelins déposent de l’ocre rouge sur les défunts. Selon les tribus, ce geste a aussi d’autres significations. Il s’agit parfois de retrouver plus facilement le chemin vers la mère Ilay, ou bien de pouvoir renaître selon certaines modalités, ou encore être protégé contre tout risque de devenir un mort-vivant.

Un peuple organisé et ambitieux


Par leur goût des concepts abstraits et de l’organisation, les hobgobelins sont assez comparables aux habitants de grandes civilisations, telles celles du Cyfandir. Ils sont fiers des accomplissements de leur peuple sur le Kaan, qu’il s’agisse de ceux de princes marchands ou de remarquables architectes. C’est toujours avec dépit qu’ils découvrent que leurs héros sont inconnus à l’étranger.

Ces temps-ci, les hobgobelins sont très impliqués dans le développement de l’empire de Kartaçöl et dans les cités d’argile, au sein de sociétés cosmopolites. Il n’y a actuellement qu’une contrée dominée exclusivement par les hobgobelins et elle fait honte à beaucoup d’entre eux : l’abominable cité-État de Shüd’delkhii adoratrice d’un hospodar diabolique. Pour mettre un terme à cette œuvre maléfique et restaurer leur honneur, des hobgobelins épris de justice s’allient à d’autres peuples.

Au-delà du clan, la nation


Marchands, mercenaires et pirates, voyageant à la surface comme dans l’Inframonde, les hobgobelins ont développé à la fois une culture de diaspora et l’aspiration à une nation allant au-delà des limitations tribales. Ils ramènent des livres de leurs missions au loin, constituant de grandes bibliothèques privées. Le savoir qu’ils accumulent sur le monde s’accroît en outre d’une culture du présent, par l’intermédiaire d’un réseau de correspondance. Certains hobgobelins sont véritablement passionnés de ces échanges, consacrant chaque matin une à deux heures à écrire des lettres qui partiront dans la ville d’à côté ou dans un pays lointain.

Sous l’influence des débats philosophiques et politiques, les hobgobelins commencent à développer un projet de nation. Il s’agirait d’une organisation libérée du carcan des clans et des espèces, un groupement moderne, uni par la volonté de bâtir un avenir commun.

Aujourd’hui, le pays qui semble le plus réceptif à ces concepts est l’empire de Kartaçöl. Des érudits et philosophes hobgobelins s’y rassemblent. Ils sont conscients de l’autoritarisme du régime mais voient aussi les aspects positifs d’une union des peuples qui s’y dessine.

Pour en savoir plus sur le Kaan



Un marchand hobgobelin sur les rivages du golfe de Tili par Gawain


---

Pour aller plus loin...

◾ Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir une notification à la sortie d'un nouveau livre ou au lancement d'un prochain financement participatif : http://eepurl.com/bWdFyv
◾ Pour participer au forum ou au discord : https://forum.studio-agate.com/
◾ Pour nous parler sur discord 
◾ Pour connaître l'actualité du studio Agate en ce début 2020.

0 commentaires:

Les cycles de création et destruction

lundi, mai 18, 2020 Iris 2 Comments

Le Kaan est marqué par des empires grandioses, dont la gloire n'est pas toujours proportionnelle à leur durée. Les philosophes merosis ont théorisé le sens de ces cycles de création et de destruction.

Tamerakh abattit les cités d’argile avant de se lancer à la conquête du reste du monde. D’anciens royaumes de l’ère des Rois destinés tombèrent dans l’oubli, éclipsés par sa gloire immortelle. Lui-même pourtant ne fut pas à l’origine d’une dynastie, car tous ses proches périrent au cours de la chute de Mangulik, la capitale sacrifiée. 

La révélation de l’apothéose du conquérant devenu dieu puis de sa mère Xonim fut à l’origine dans le Kaan d’une période mystique chaotique, dominée par des prêtres dont on dit qu’ils étaient parfois déments. Le pays était déchiré par les rivalités d’officiers de seconds rangs qui tentaient de tailler leur royaume dans l’empire décapité. L’ezen Tsunsny était un merosi, aussi bon combattant qu’administrateur rigoureux. Il rassembla une nouvelle armée et reconquit les cités d’argile qui avaient tenté de quitter l’empire. Il est resté dans l’histoire comme l’un des grands bâtisseurs du port de Khaalgany et comme un philosophe de premier plan. Il créa l’institution du nandinat. 

Chaque conquérant ezen nomme comme successeur un nandin c’est-à-dire « le sacré ». La fonction de ce dernier est de maintenir l’empire, le consolider et veiller à son harmonie. Chaque nandin nommera à son tour comme successeur un nandin. Un jour viendra où un nouvel ezen viendra de la steppe et renversera le nandin pour mettre en place un nouveau cycle de création et destruction – inspiré de l’œuvre de Tamerakh. 

Le Vieux Kaan devint l’empire des cycles éternels.

Première étape : Création 


Un ezen héroïque et inspiré rassemble une armée enthousiaste et vole de conquête en conquête, posant les fondements d’un nouvel empire et d’un nouveau cycle. Il libère le monde, le purifie et le régénère.

Deuxième étape : Consolidation


Le conquérant confie son empire à un nandin qui sera le fondateur d’une dynastie dont les dirigeants ont le devoir sacré de maintenir et renforcer l’empire. Chaque nandin à son tour nomme son successeur. Le but avec cette succession non nécessairement liée au sang, est que des nandins de toute espèce et toute tribu puissent régner. Au sein d’une même dynastie, on peut voir se succéder un nandin gobelin, puis un kobold, un humain, un orc, un merosi, etc. Il est licite de nommer héritier ses propres enfants, mais cette pratique est considérée avec suspicion comme un possible point de départ d’une période de décadence. Un nandin peut changer d’héritier désigné en cours de règne ; il peut aussi garder secret l’identité de l’héritier de son choix, dans un testament scellé par exemple. Il lui faut néanmoins toujours choisir un successeur, voire plusieurs (en cas de crise grave) dès son couronnement.

Troisième étape : Décadence


La décadence est un concept qui a beaucoup intéressé les philosophes kaani. 

Dame Khutga, une merosi qui appartenait à une dynastie nandins des Suvdeen (303–704), avait une vision très négative de cette phase de cycle. Princesse de fin de cycle, elle vécut dans l’opulence, avant de devoir fuir son pays dans des circonstances effroyables. Pour cette philosophe, la décadence est la volonté de perpétuer des habitudes inadaptées, qui n’ont plus raison d’être. Elle témoigne donc d’un aveuglement nostalgique doublé d’une forme de fatuité arrogante. Le décadent se complait dans un raffinement égocentré qui ne sert qu’à combler un vide existentiel, dans le déni de son incapacité à affronter la réalité d’un monde changeant. Il s’accroche en particulier à des privilèges qu’il n’a rien fait pour mériter et qui participent de l’aggravation de la situation globale. 

La poétesse Yulduz se situe à l’opposé de la position de Khutga. Provocatrice dans l’âme, elle affirme que la décadence est en réalité une phase d’affirmation de l’individu, libéré de la tutelle morale du collectif. Lors de cette phase, la liberté est véritable. Xonim, dame de la nuit, qui abandonna la prêtrise pour guider son fils vers la divinité – objectif grandiose mais totalement égoïste – serait une image de la vérité profonde de la décadence.

Quatrième étape : Destruction


Quand une société n’est plus capable d’évoluer harmonieusement avec le monde qui l’entoure et qu’elle se crispe sur des souvenirs d’une grandeur passée, le temps est venu pour elle d’être détruite par Tamerakh. L’armée guidée par un ezen inspiré est son instrument.


Pour les curieux souhaitant en savoir plus sur le Kaan : un article sur les tensions entre pays, centré sur Kartaçöl ; la folie et l'horreur des terres glacée du Grand Nord ; les cités d'argile ; les ulkani ; la horde ; une légende gobeline ; des rumeurs sur les hobgobelins de Shüd'delkhii ; la passion du dressage dans le Grand Kaan ; les styles de campagnes dans le Grand Kaan ; le peuple gobelours ; le peuple gobelin ; le peuple kobold.


Repaire d'un ezen en conquête, par Gawain


Pour aller plus loin...

◾ Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir une notification à la sortie d'un nouveau livre ou au lancement d'un prochain financement participatif : http://eepurl.com/bWdFyv
◾ Pour participer au forum ou au discord : https://forum.studio-agate.com/
◾ Pour nous parler sur discord 
◾ Pour connaître l'actualité du studio Agate en ce début 2020.

2 commentaires: