🍕🗡Brancalonia : la première campagne officielle arrive !

Nous en avions déjà un peu parlé lors de notre vidéo bilan 2023, il est temps d'officialiser la nouvelle : le suivi de gamme de Brancalonia va arriver très bientôt !

Ce nouveau supplément, L'Empire contre-claque, est une belle campagne de dix scénarios accompagnée de nombreux éléments de jeu, tel que de nouvelles espèces, historiques, sorts et bien d'autres choses encore !

Le financement participatif aura lieu sur Ulule du 12 mars au 4 avril 2024. Vous pouvez d'ores et déjà vous abonner à la page pour ne pas manquer le lancement (et le cadeau offert aux premiers gredins).


Pour rappel, Brancalonia est un univers qui sent bon le vin et la poussière. Vous n’y jouez pas de glorieux héros, mais des mercenaires, des voyous et des fripouilles envoyés aux quatre coins du pays pour effectuer des missions plus ou moins glorieuses, plus ou moins licites. Leur objectif ? Amasser de l'oseille, faire la fête, s’empiffrer comme des rois et boire comme des trous… puis repartir sur les routes pour tout recommencer !

Motorisé par les règles de la 5e, complètement adaptable à Dragons, multiprimé aux ENNIES 2021 (meilleur livre électronique, meilleur cadre de campagne, meilleure écriture, meilleur produit de l’année)

Les versions françaises de Brancalonia et du Macaronicon par le studio Agate ont déjà fait l'objet d'un financement participatif (à succès) et sont déjà disponibles dans toutes les bonnes boutiques.



RETOUR EN ÉTAT-LIE : L'EMPIRE CONTRE-CLAQUE ARRIVE !


Plus qu'une simple campagne, voyons ensemble de quoi est fait L'Empire contre-claque.


Il y a bien longtemps, dans un Royaume lointain, très lointain…

C’est une époque de guerre civile pour les Cités franches du nord de la Brancalonie.

Malgré les efforts de paix et les accords historiques, l’armée impériale a envahi le soi-disant Royaume d’État-lie pour lui rappeler, par les armes et le sang, qui est le chef, ici. L’Empire a réussi à déloger les forces rebelles de leurs bases secrètes et les poursuit à travers la plaine Païenne.

Avides de liberté, Tarantase et ses voisines sont dorénavant en chemise les unes avec les autres, prêtes à accueillir l’Empereur et à combattre pour leur indépendance.




Au programme dans l'Empire contre-claque : 
▪️ une présentation détaillée de l’Empire altemand, de ses secrets et de son armée ;
▪️ une campagne de jeu composée de dix épisodes consécutifs ;
▪️ de nouveaux éléments de jeu pour vos Canailles : trois nouvelles espèces jouables, de nouveaux historiques, de nouveaux jeux de tripot, de nouvelles décoctions, des nouveaux sorts, etc. ;
▪️ plus de 20 profils de personnages, monstres et adversaires inédits.

Et bien plus encore…


BONUS ET COMPLÉMENT D'INFO


Selon comment l'Empire contre-claque sera accueilli, nous pourrons peut-être proposer des scénarios supplémentaires exclusifs à la version française. Il se chuchote aussi qu'un accessoire indispensable pour toute canaille qui se respecte sera proposé en Early bird !

Comment faire pour se tenir au courant de la moindre miette d'information ? Plusieurs choses : 
▪️ vous inscrire sur La page du financement pour être prévenu de son ouverture le jour J ;
▪️ vous abonner à la chaîne YouTube du Studio Agate où de nombreuses vidéos sont prévues ;
▪️ rejoindre notre serveur discord et échanger avec notre communauté autour de Brancalonia mais aussi de nos autres jeux ; 
▪️ Enfin, s'inscrire à la mailing list et suivre toutes les infos sur Brancalonia et Dragons.

D'autres articles présentant ces nouveautés suivront, notez bien la date, du 12 mars au 4 avril 2024 sur Ulule. 

D'ici là, portez-vous bien 🙂

Inferno : Les Espèces

Cet article est le cinquième d’une série destinée à vous faire découvrir le jeu de rôle de dark fantasy Inferno, qui utilise les règles de la 5e edition (et donc de Dragons !). Il est inspiré de la célèbre Divine Comédie de Dante et conçu par les auteurs de jeu de rôle italiens Acheron Games ; il s’agit donc d’un projet unique, qui mêle littérature et jeu de rôle.

➡️ Nous lançons la souscription le 9 janvier à 18h sur Ulule, et vous pouvez déjà vous inscrire à cette adresse ! 


Pour terminer ce focus sur les nouvelles règles 5e, voici un petit article sur les nouvelles espèces proposées aux joueurs. Pour aller consulter les précédents articles, cliquez sur les liens ci-dessous :
➡️ Présentation de la campagne


Venez comme vous êtes


Vos personnages peuvent venir de n’importe quel univers de fantasy qui puisse raisonnablement accueillir l’Enfer, des péchés religieux et l’espoir de la rédemption. Bien sûr, la période historique européenne est la plus appropriée, l’œuvre de Dante s’inscrivant dans cette ambiance. 

Si vous êtes MJ et que vous maitrisez déjà dans votre univers préféré en 5e édition, il sera facile de l'adapter : après tout, des péchés comme le meurtre, les fausses prophéties, les abus de pouvoir ou même le vol sont universels... Les dieux qui créent des enfers ne manquent pas non plus dans les diverses mythologies de la fantasy. Vous pouvez donc adapter les références chrétiennes de Dante à des panthéons imaginaires sans complication. Le “Bien” et le “Mal” sont des notions qui dépendent de la culture… et de vos propres idées !

Attention cependant :  si vous êtes joueur, vous ne pourrez pas transférer telle quelle votre ancienne fiche de personnage à Inferno. Vous devrez créer un nouveau profil de personnage adapté aux règles d’Inferno et au niveau 1, comme nous l’avons déjà expliqué, avec le choix d’une nouvelle espèce. 

Votre aventurier peut être venu de son plein gré. Il sera alors un Égaré. Mais ce n'est pas la seule possibilité. À force de commettre des péchés, il pourrait même avoir été transformé en diable Malebranche et pourrait bien torturer les siens en Enfer après avoir été maudit par son dieu. Ou peut-être était-il un sage respecté, mais ses péchés ont poussé son dieu à l’enfermer dans le palais de Minos au lieu de le condamner à une torture infinie, dans un acte de clémence...

Une dernière chose : une partie de la mémoire du héros aura disparu… les PJ auront cependant l’occasion de retrouver petit à petit leurs souvenirs au cours de la campagne.


Les Égarés, les anges, les esprits et les diables


Le jeu propose donc une espèce de base (l’Égaré) et trois espèces optionnelles : 

🔶 L’Égaré : le PJ par défaut, un humain, un nain, un elfe, etc. C’est un des rares êtres vivants à avoir choisi d’aller en Enfer. Contrairement à 99% des créatures de l’Inferno, le pouls de l’Égaré bat encore. Il faut être particulièrement motivé ou peu sensible pour vouloir explorer le royaume de Lucifer ! En termes de règles, le joueur choisit d’augmenter une caractéristique au choix de +2, et une autre de +1. Il acquiert aussi 3 petits pouvoirs (des bénédictions) au choix dans une liste comme une vitesse améliorée, l’avantage sur les jets d’initiative, etc.

Si vous préférez quelque chose de plus étrange, Inferno offre trois options qui sont à la fois une classe et une espèce : 

🔶 L’ange veule : un ange qui, par son indifférence aux tourments des créations de Dieu, a déchu, mais sans pour autant devenir un démon. En effet, il ne s’est pas rebellé contre Dieu ou les autres anges loyaux. Il bénéficie de capacités angéliques diversifiées, possède des “dés d’Indifférence” pour contrer des capacités ou augmenter les siennes. La Constitution et le Charisme sont ses caractéristiques favorisées, tout comme les compétences de Tromperie et Religion.

🔶 L’esprit magnanime : un sage qui n’a pas été baptisé, mais dont la connaissance lui vaut une certaine reconnaissance au sein de l’Enfer. Il vit dans une cage dorée, le palais de Minos, protégé des tortures que subissent les autres âmes. Il est orienté Sagesse, bénéficie de bonnes connaissances sur l’Enfer, lance des sorts (plutôt “positifs”), et il maîtrise tout ce qui est Diplomatie, Persuasion, Histoire, etc.

🔶 Le diable Malebranche : un des nombreux démons dont la mission est de torturer les âmes damnées au sein des différents cercles (le joueur choisit d’ailleurs le cercle où il “travaille”). Il est bien sûr orienté vers le combat et bénéficie de capacités… diaboliques.


Voilà qui conclut cette série d'article sur Inferno. Nous espérons vous avoir donné envie d'en savoir plus sur ce jeu sans nul autre pareil.

Le jeu de rôle Inferno sera proposé sur Ulule du 9 janvier au 1er février. Pour vous abonner à la page et ne pas manquer le lancement, cliquez ici !


---

Pour en savoir plus :
📻 Le Discord du Studio, pour discuter avec l'équipe
📰 Les articles Inferno, pour en savoir plus sur le jeu
🦉 La page Ulule d'Inferno, pour ne pas manquer le lancement

Inferno : les Classes

Cet article est le quatrième d’une série destinée à vous faire découvrir le jeu de rôle de dark fantasy Inferno, qui utilise les règles de la 5e édition (et donc de Dragons !). Il est inspiré de la célèbre Divine Comédie de Dante et conçu par les auteurs de jeu de rôle italiens Acheron Games ; il s’agit donc d’un projet unique, qui mêle littérature et jeu de rôle.

➡️ Nous lançons la souscription le 9 janvier à 18h sur Ulule, et vous pouvez déjà vous inscrire à cette adresse ! 


Cet article parle du système d'Inferno et des nouvelles classes de personnage. Pour aller consulter les précédents articles, cliquez sur les liens ci-dessous :
➡️ Présentation de la campagne


Dans Inferno, lorsque les PJ arrivent en Enfer, leur apparence est transformée, forgée par leurs vices et leurs pêchés. D'un point de vue mécanique, chaque classe est liée à un péché et à un des Cercles de l’Enfer. Lorsque le personnage mourra, pendant son voyage en Enfer ou après en être sorti, il rejoindra ce Cercle après sa mort, sauf s’il a trouvé la rédemption avant…

On retrouve ici les classes traditionnelles des jeux 5e, mais adaptées pour correspondre à cet univers. Les joueurs ajoutent à leur classe une sous-classe, qui va déterminer ses capacités, mais aussi ses pêchés.

Bouffon (Barde) 

Il a tenté de se mettre fin à ses jours ou a gaspillé ses possessions. Il sera condamné au 7ème Cercle. Outre ses sorts, son Collège du Bouffon lui permet de diminuer les dégâts, de renvoyer la douleur ressentie sous forme de dommages psychiques à l’ennemi.
 

Faux prophète (Sorcier) 

Le faux prophète a créé la discorde avec de fausses prophéties pour manipuler les foules à son avantage. Il sera condamné au 8ème cercle. Outre ses sorts, il bénéficie du Pacte des chaînes au troisième niveau. Il obtient divers bonus dont des dégâts nécrotiques.
 

Hérésiarque (Ensorceleur)

Il a professé ou cru à un faux idéal avec passion, et s’est ainsi éloigné de la vérité. Il sera condamné au 6ème cercle pour son hérésie. Les dégâts de ses sorts sont des dégâts de feu. Il peut aussi dépenser des points de sorcellerie pour infliger des dégâts nécrotiques, ou subir volontairement des dégâts nécrotiques pour gagner des points de magie.


Le Bouffon, le Faux prophète et l'Hérésiarque

Illuminatus (Magicien) 

L’illuminatus a amassé des trésors de connaissances ou de richesses interdites. Pour son avarice, il sera condamné au 4ème cercle. Outre ses sorts, il bénéficie de l’école des illuminati qui amplifie sa CA et les dégâts de ses sorts.
 

Bête (Barbare) 

Il a brutalisé de nombreuses personnes pour arriver à ses fins. Il finira dans le 5ème Cercle, celui des colériques. Il bénéficie de pouvoirs additionnels de Rage, comme la vision aveugle ou l’immunité aux états charmé, effrayé, etc.
 

Exilé (Rôdeur) 

L’exilé a trahi son pays, ses serments et a fuit. Il sera condamné au 9ème cercle. Outre ses sorts de rôdeur, il possède des pouvoirs liés au froid.
 

L'Illuminatus, la Bête et l'Exilé

Païen (Druide)

Le païen a adoré de faux dieux. Il sera condamné au 1er cercle. Outre ses sorts, il bénéficie du cercle des païens, qui lui permet notamment de se transformer en panthère, en minotaure (!), en furie, en méduse ou d’amplifier sa forme animale.

Saint (Paladin)

Ce paladin a prétendu avoir servi Dieu tout en infligeant des souffrances injustes. Il sera condamné au 7ème cercle. Outre ses sorts, son nouveau Serment l’oblige à laver ses péchés, aimer son prochain, et aspirer à une vie éternelle au lieu de la matérialité de l’existence terrestre. Il bénéficie de capacités supplémentaires de Conduit divin.
 

Esclave (Moine) 

L’esclave a suivi des ordres, même s’ils étaient ignobles, car il pensait que ce n’était pas sa responsabilité. Il sera condamné à errer dans l’antichambre de l’Enfer, pour sa paresse. Il dispose de pouvoirs de ki étendus sur des attaques, notamment immobiliser des ennemis grâce à ses chaînes.
 

Le Païen, le Saint et l'Esclave

Serpent (Roublard) 

Le serpent a volé les idées, les droits ou les possessions des autres. Pour ses rapines, il sera condamné au 8ème cercle. Il bénéficie d’un familier (deux aspics) et peut dépenser de l’Espérance pour infliger plus de dégâts avec ses deux serpents dorés.

Tyran (Guerrier) 

Le tyran a régné avec violence sur les siens. Pour sa brutalité, il sera condamné au 7ème Cercle. Comme le sang appelle le sang, l’arme magique du tyran voit ses dégâts amplifiés.

Vicaire (Clerc)

Ce prêtre a professé des idéaux en public et fait le contraire en privé. Pour son hypocrisie, il sera condamné au 8ème cercle. Outre ses sorts, le Domaine du Vicaire amplifie les sorts de manipulation et de charme.

Le Serpent, le Tyran et le Vicaire

Quelle est votre classe favorite ? De quelle manière réussirez-vous les épreuves du royaume de Lucifer ?

Le jeu de rôle Inferno sera proposé sur Ulule du 9 janvier au 1er février. Pour vous abonner à la page et ne pas manquer le lancement, cliquez ici !


---

Pour en savoir plus :
📻 Le Discord du Studio, pour discuter avec l'équipe
📰 Les articles Inferno, pour en savoir plus sur le jeu
🦉 La page Ulule d'Inferno, pour ne pas manquer le lancement

Inferno et la cinquième édition

Cet article est le troisième d’une série destinée à vous faire découvrir le jeu de rôle de dark fantasy Inferno, qui utilise les règles de la 5e édition (et donc de Dragons !). Il est inspiré de la célèbre Divine Comédie de Dante et conçu par les auteurs de jeu de rôle italiens Acheron Games ; il s’agit donc d’un projet unique, qui mêle littérature et jeu de rôle.

➡️ Nous lançons la souscription le 9 janvier à 18h sur Ulule, et vous pouvez déjà vous inscrire à cette adresse ! 


Cet article parle du système d'Inferno et des nouvelles règles compatibles avec la 5e édition. Pour aller consulter les précédents articles, cliquez sur les liens ci-dessous :
➡️ Présentation de la campagne


Inferno n’est pas un jeu autonome : vous avez besoin des règles de la 5e édition pour y jouer, comme celles que nous proposons dans Dragons : Aventuriers et Dragons : Grimoire.

Ces règles sont disponibles gratuitement en ligne, et elles seront proposées en PDF dans toutes les contreparties pendant le financement d'Inferno.

Les règles de base de 5e ne changent pas fondamentalement (les tests de caractéristiques, le dé à 20 faces, l’avantage/désavantage, le combat, etc.). Cependant, afin d’immerger les joueurs dans l’ambiance "dark fantasy", les auteurs ont prévu quelques adaptations...


La création de personnages


Les joueurs créent leur personnage de niveau 1 avec les règles de base de la 5e édition, en choisissant une des trois espèces présentées dans le Guide de l'Enfer, puis ils ajoutent les éléments correspondant à leur classe. 

Par exemple, dès qu'il entre en enfer, l’elfe guerrier Ydrani est transformé en “Égaré”. En termes techniques, il n'est plus un elfe mais une créature d’ombre et de chair dépendante de la lumière divine. Les Égarés sont une nouvelle espèce proposée par Inferno, et le Guide de l'Enfer contient tout ce qu'il faut pour la gérer.. 

Ensuite, sa classe de “guerrier” est transformée en “Tyran”. Inferno propose un équipement spécial et des nouvelles capacités dès le niveau 1. Plus tard dans la campagne, il bénéficiera des augmentations de niveau du guerrier habituelles, mais aussi d’une sous-classe obligatoire au niveau 3, bien plus adaptée aux Enfers que les archétypes de niveau 3 proposés dans les règles de base.

Eh oui, lorsque les PJ arrivent en Enfer, leur apparence est horriblement transformée pour endosser des atours et des pouvoirs liés à leur péché ! Chaque classe est donc liée à un péché et à un des Cercles de l’Enfer. Lorsque le personnage mourra, pendant son voyage en Enfer ou après en être sorti, il rejoindra ce Cercle après sa mort, sauf s’il trouve la rédemption entre-temps…

Le Bouffon (adaptation de la classe de Barde à Inferno)

Péchés, vices et vertus


Il n’y a pas d’Historiques dans Inferno, juste ces trois traits. Les PJ ont en effet une moralité douteuse, et c'est bien pour cela qu'il vont en Enfer. Par exemple les prétirés proposés dans le kit d’introduction ont un alignement mauvais, cela n’est pas rien !. 

Leurs péchés, leurs vices et leurs vertus sont des aspects importants de leur personnalité et représentent leur passé, leur motivation à explorer l’Enfer. Ils donnent des indications de roleplay, mais ce n'est pas tout. La quête personnelle des PJ est de trouver la rédemption. Les règles des péchés, des vices et des vertus délimitent cette progression.

Le péché est déterminé par la classe choisie. Les vertus et vices sont tirés au hasard ou choisis dans une liste.


Les Emblèmes


Dans Inferno, les Dons n’existent pas. Les Emblèmes des classes les remplacent, en quelque sorte.

Le vice du personnage se manifeste sous la forme des Emblèmes : soit des objets magiques uniques, soit des capacités magiques uniques. Chaque archétype offre 3 Emblèmes au niveau 1, qui évoluent en puissance une à une tous les 3 niveaux environ.

Un exemple pour l’archétype de la Bête (le Barbare) : une arme brutale, magique et colossale ; un corps de boue, de saleté, qui peut lui permettre de s’échapper plus facilement ; ou encore une résistance contre les dégâts non magiques.

Le Saint (adaptation de la classe de Paladin à Inferno)

L’Espérance


Les points de vie ne sont plus si importants dans Inferno. En fait, c’est l’Espérance que les joueurs essaieront de conserver à tout prix ! 

Il s'agit d'une nouvelle jauge séparée des points de vie. Les points de vie ne sont pas la chose la plus importante pour mesurer l’endurance d’un personnage dans l’Inferno : même s'il descend à 0 pv, un personnage revient à la vie quelque temps plus tard… du moment qu’il lui reste de l’Espérance.

Symboliquement, un PJ débute avec 33 points d’Espérance. Il peut en perdre (souvent) ou en gagner (rarement) durant la campagne en accomplissant des actes bienveillants, en revenant à la vie après avoir été descendu à 0 PV, en offrant de l’Espérance volontairement à ses camarades ou aux âmes damnées, en commettant des actes malveillants, etc.

S’il l'Espérance descend à 0, le personnage est damné, devient un PNJ et reste prisonnier en Enfer !


L’expérience


Même si chaque créature qu’ils affrontent dispose aussi d’un nombre de points d’expérience afin qu’elle puisse servir pour d’autres campagnes, Inferno propose une règle simplifiée pour compter l’expérience : une fois que les PJ ont terminé un scénario (et donc en général un nouveau cercle), ils augmentent simplement d’un niveau. 

Les Récits inédits de Virgile proposent une liste d’étapes afin que le meneur puisse se repérer dans la progression de ses joueurs. Pour rappel, la campagne débute au niveau 1 et continue jusqu’au niveau 12.


Le Tyran (adaptation de la classe de Guerrier à Inferno)

Et voilà, c’est tout pour le moment ! Nous espérons que ces aperçus du jeu vous donnent envie de vous condamner en Enfer, comme nous l’avons fait 😈

Le jeu de rôle Inferno sera proposé sur Ulule du 9 janvier au 1er février. Pour vous abonner à la page et ne pas manquer le lancement, cliquez ici !

---

Pour en savoir plus :
📻 Le Discord du Studio, pour discuter avec l'équipe
📰 Les articles Inferno, pour en savoir plus sur le jeu
🦉 La page Ulule d'Inferno, pour ne pas manquer le lancement

Inferno : une campagne Epique !

Cet article est le deuxième d’une série destinée à vous faire découvrir le jeu de rôle de dark fantasy Inferno, qui utilise les règles de la cinquième édition (et donc de Dragons !). Il est inspiré de la célèbre Divine Comédie de Dante et conçu par les auteurs de jeu de rôle italiens Acheron Games ; il s’agit donc d’un projet unique, qui mêle littérature et jeu de rôle.

➡️ Nous lançons la souscription le 9 janvier à 18h sur Ulule, et vous pouvez déjà vous inscrire à cette adresse ! 


Pour aller découvrir la présentation du jeu, vous pouvez cliquer ici



Une campagne épique en Enfer


Inferno est avant tout un jeu-campagne de 10 scénarios pour des personnages de niveau 1 jusqu’à 12. Cette campagne est inspirée de l’Enfer, un célèbre poème épique écrit par l’auteur italien Dante Alighieri au XIVème siècle.

Le jeu est très fidèle à l’esprit de l'œuvre originale. Non seulement la géographie et ses habitants sont tirés de l’Enfer, mais en plus presque toutes les scènes de la campagne sont directement adaptées des situations du poème ! Il est même possible de lire aux joueurs des extraits du poème en introduction des parties.

Dans chaque épisode, les PJ traverseront les cercles des Enfers jusqu’à trouver ce pourquoi ils sont venus. Comptez une quarantaine d'heures pour terminer cette campagne, beaucoup plus si vos joueurs sont friands de combats et de roleplay.



Triomphez des gardiens de l’Enfer ! 


Au cours des 10 scénarios, les PJ seront menés par un mystérieux Guide. Ils rencontreront les grandes figures légendaires comme Lucifer, le Minotaure, Charon, mais aussi de nombreuses âmes damnées qui leur demanderont de l’aide. Il n'est pas impossible de croiser les âmes des proches des personnages, d'autres Égaré, toutes sortes de démons et d'anges... Peut-être trouveront-ils de légendaires artefacts infernaux, ou mieux encore, la sortie vers le monde des vivants? 

L’un des éléments importants du gameplay réside dans les affrontements épiques contre les différents gardiens de l’Enfer. Des informations à l'attention du meneur permettront de les mettre en scène et de mieux comprendre leur comportement et stratégie en combat afin de pousser les joueurs à rivaliser d'astuce et de coordination d'équipe et rendre le combat plus vivant. Les profils créatures des gardiens incluent notamment leurs actions d’antres (des actions spéciales liées à l’environnement de l’arène). Si vous appréciez les jeux vidéo comme Dark Souls, vous serez ravis ☺️



Die & Retry


Dans Inferno, la campagne et l’adversité sont très dures : la mort n’est pas définitive puisque les PNJ sont déjà morts ou immortels (comme les âmes damnées ou démons). Ils peuvent “revenir à la vie” peu de temps après avoir été vaincus. Le combat n’est donc pas toujours une bonne idée ; au mieux, il permet d’écarter provisoirement un adversaire.

Les PJ aussi, bien que toujours vivants (à la différence de la plupart des créatures de l'Enfer), peuvent revenir à la vie après avoir été “tués” en Enfer.

Plus que leurs points de vie, c’est le nombre de points d’Espérance qui compte, car l’Espérance leur permet de régénérer leurs points de vie tant qu’il leur en reste. S’ils perdent toute leur Espérance, ils seront damnés et resteront pour toujours coincés en Enfer...



Une campagne riche de trois fils rouges


Inferno propose trois fils rouges afin de lui donner à la fois une profondeur dans l’exploration des cercles, mais aussi dans l’interprétation des personnages :
🔶 Les PJ incarnent des mortels qui devront traverser les Cercles infernaux pour trouver quelque chose ou quelqu’un puis tenter d’en ressortir vivants…
🔶 Leurs péchés les condamnent, après leur mort, à être torturés dans l’un des Cercles infernaux. S’ils veulent éviter cela, ils devront aussi trouver la rédemption durant ce voyage.
🔶 Enfin... Qui est donc ce mystérieux Guide qui les accompagne depuis le début de leur aventure ?
 
Inferno est avant tout un jeu-campagne avec une vision unique. Mais évidemment, vous pouvez intégrer vos propres scénarios pour la développer : en plus d'être compatible avec vos campagne en 5e édition, il existe plusieurs cercles non explorés par l’intrigue, laissant aux meneurs la possibilité de créer leurs propres histoires infernales...



Le jeu de rôle Inferno sera proposé sur Ulule du 9 janvier au 1er février 2024. Pour vous abonner à la page et ne pas manquer le lancement, cliquez ici !

On se retrouve très vite pour un autre article !

---

Pour en savoir plus :
📻 Le Discord du Studio, pour discuter avec l'équipe
📰 Les articles Inferno, pour en savoir plus sur le jeu
🦉 La page Ulule d'Inferno, pour ne pas manquer le lancement

Bienvenue en Enfer ! Découvrez le nouveau jeu 5e du studio !

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée de notre nouveau jeu de rôle, Inferno, l’adaptation de l’Enfer de Dante pour la 5ᵉ édition par les créateurs de Brancalonia. On y incarne des aventuriers qui traversent l’Enfer dans l’espoir d’y trouver quelque chose d’important… et sauver leur âme !

Nous lançons un financement le 9 janvier à 18h sur Ulule !

Pour ne pas manquer le lancement, inscrivez-vous sur la page de la souscription.


Cet article est le premier d’une série destinée à vous faire découvrir ce nouveau jeu de rôle de dark fantasy. Êtes-vous prêts à plonger en enfer ?


Réveillez-vous...


Réveillez-vous, laissez-moi enlever la cendre qui vous couvre. Je suis votre Guide. Je vais vous aider. Peu importe mon nom. Regardez, ma torche vous protège des ténèbres. Sa lumière éloignera les anges indifférents, les âmes errantes et les démons pour un temps.

Pourquoi avez-vous décidé d’entrer en Enfer, malheureux ? Pourquoi ?

Vous êtes vivant, contrairement à toutes ces pauvres âmes prisonnières. Et même si vous mourrez, vous réapparaîtrez près de cette flamme divine. Tant qu’elle brûle, vous reviendrez, encore vivant.

Oh, malheureusement, c’est aussi le cas des habitants de l’Inferno. Les démons et les âmes reviendront encore et encore lorsque vous les aurez détruites. Mais au moins, elles vous laisserons passer ou vous craindrons !


Ne perdez pas tout espérance


Vous ne vous souvenez plus très bien de votre passé, à ce que je vois. Vous pourriez venir de n’importe quelle époque, de n’importe quel monde. Qu'importe. Ce qui est important, c’est que vous avez choisi d’entrer ici. Et, contrairement à ce que Dante disait, vous n’avez pas perdu tout espérance... Regardez comme ma torche s’illumine en votre présence.

Ce qui est important, c’est ici, maintenant. Nous sommes déjà devant les portes du royaume de Lucifer. Vous n’avez quand même pas fait tout ce chemin pour renoncer ? Neuf cercles vous attendent. Des hordes de damnés, de démons et de geoles où l’on châtie les vices.

Dont les vôtres.


L’Enfer est pavé de bonnes intentions


Oh, je comprends. Vous n’êtes pas venu pour ça. Vous cherchez quelqu’un — un ami, un parent, un partenaire et vous êtes bien décidé de le sauver. Ici, il subit une torture sans fin. Ou peut être est-ce l’appât d’un savoir interdit ? D’un artefact vieux comme la création ? D’un contrat avec un des gardiens de l’Enfer dont vous voulez vous défaire ?

Quelque soit ce que vous cherchez, il faudra le trouver en explorant les neuf cercles de l'Enfer : 
• Le 1er Cercle est constitué des Limbes où siègent ceux qui n’ont pas été baptisés et les juges et sages de l’Antiquité.
• Le 2ème Cercle est un Ouragan, une terrible tempête d'âmes où errent les amants maudits et les luxurieux.
• Le 3ème Cercle est celui de la Fosse, une falaise où errent les gloutons, emportés par des avalanches constantes.
• Le 4ème Cercle est celui où errent les avares et les prodigues, qui se battent en roulant des pierres sans fin.
• Le 5ème Cercle est celui des colériques, enfermés dans une tour au milieu d’un marais traversé par les nochers.
• Dans le 6ème Cercle se trouve la ville de Dité, où sont torturées de nombreuses âmes hérétiques conscientes de leur péché.
• Le 7ème Cercle est celui dans lequel errent les coupables de violence. On y trouve le troisième fleuve infernal, un fleuve de sang. Le Minotaure de Crète garde ce cercle.
• Le 8ème Cercle est Malebolge, où sont punis ceux qui trompent et mentent. Y errent les Malebranches. Le Cercle est divisé en 10 “bolges”, dix fosses qui correspondent à des tromperies (comme l'hypocrisie ou le mensonge).
• Enfin, le 9ème Cercle est celui où les géants légendaires (comme Caïn) sont emprisonnés dans les eaux gelées du Cocyte, un autre fleuve infernal. Lucifer y réside, et punit ceux coupables de trahison. 


Votre rédemption est encore possible


L’important, en réalité, n’est pas ce que vous cherchez, mes amis. Vous êtes dans le déni. Dites-vous que même l’Enfer a été voulu par Dieu comme un chemin pour vaincre ses démons intérieurs. Que même Lucifer y est prisonnier. La rédemption, ça vous parle ?

Regardez-vous. Vos vices déforment horriblement votre apparence et vos capacités - que vous soyez un traître à votre patrie, un sorcier frayant avec les forces blasphématoires ou un soldat ayant massacré au nom de faux idéaux, alors il est grand temps de vous en apercevoir et de tout faire pour sauver votre âme.

Vous croyez sans doute que votre coeur est irrémédiablement corrompu. Que vous finirez comme tous ces malheureux, torturés par des démons ricanants. Accrochez-vous, car vous pouvez vous sauver vous-mêmes !



Le jeu de rôle Inferno sera proposé sur Ulule du 9 janvier au 1er février. Pour vous abonner à la page et ne pas manquer le lancement, cliquez ici !

On se retrouve très vite pour parler plus en détail du jeu !