Le glossaire de traduction de Dragons

Nous avions mis précédemment le glossaire de traduction de Dragons à disposition des souscripteurs ; nous avons étendu l'accès à ce document qui vous permettra d'utiliser plus facilement des ressources anglophones en complément si vous le souhaitez :-)

Pour le télécharger, rendez-vous sur le portail Dragons ou directement ici.



Assortiment de diablotins ornementaux pour Grimoire, par Gawain


- -


► Pour recevoir les mises à jour, inscrivez-vous à la newsletter
► Vous découvrez DRAGONS ? Téléchargez le Guide du Joueur.
► Si vous souhaitez vous joindre à la communauté et être en contact avec les concepteurs de Dragons, n'hésitez pas à vous rendre sur notre forum ou notre salon Discord.

De nouvelles ressources dans le kit graphique DRAGONS

Comme précédemment pour les Ombres d'Esteren, nous mettons à disposition de la communauté un kit graphique pour DRAGONS. A l'occasion de la sortie de GRIMOIRE, il a été enrichi (merci à GinL !) pour votre plus grand plaisir !

C'est ici que ça ça se passe !

 La diffusion des créations de la communauté

 Quand vous créez une aide de jeu, un scénario ou autre, n'hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions les mettre à disposition de la communauté. Vous pourrez retrouver les créations dans le label "Créations de la communauté" sur le blog.

Les règles d'usage


1. Usage non-commercial. La licence permet aux membres de la communauté de réaliser du matériel pour un usage strictement non-commercial.

2. Notice légale. Sur tout matériel utilisant un ou plusieurs éléments des Kits graphiques Dragons , l’utilisateur devra mettre la mention suivante : [Aide de jeu, site internet, module, etc.] non-officiel(le) pour Dragons créé(e) par [votre nom]. Utilise des contenus protégés par la propriété intellectuelle © Agate RPG, avec l’aimable permission de l’éditeur dans le cadre de la licence CUVD. Rejoignez la communauté : www.dragons-rpg.com/

3. Respect de l’œuvre originale . Les créations ne doivent pas porter atteinte à l’image du jeu. Sauf autorisation écrite, les utilisateurs ne peuvent pas modifier de quelque façon que ce soit les visuels, illustrations et graphismes mis à dispositions dans les Kits graphiques Dragons . La seule exception concerne les parchemins et fonds de page qui pourront être adaptés et modifiés pour convenir à la maquette.

4. Clarté du positionnement. Les créations de la communauté ne doivent pas être confondues avec le matériel officiel de la gamme.

5. Respect de la loi. Chaque utilisateur est responsable de ses créations et doit de respecter la loi. Il se doit d’avertir son lectorat en cas de contenu adulte. La responsabilité de l’éditeur ou des artistes ne pourrait être engagée.



Des enluminures réalisées par Gawain pour Grimoire avec pour thème "Familiers"

- -


► Pour recevoir les mises à jour, inscrivez-vous à la newsletter
► Vous découvrez DRAGONS ? Téléchargez le Guide du Joueur.
► Si vous souhaitez vous joindre à la communauté et être en contact avec les concepteurs de Dragons, n'hésitez pas à vous rendre sur notre forum ou notre salon Discord.

La fin du voyage de Nara : vers l'Inframonde

Et voilà, c'est la fin du voyage de Nara... ou du moins de ses chroniques, car il y a fort à parier que l'aventurière n'a pas dit son dernier mot ! Mais pour l'heure, la campagne Kickstarter associée s'est achevée, et avec elle les récits des péripéties de la merosi.

Si vous n'avez pas suivi le voyage de Nara jusqu'à maintenant ou si vous désirez redécouvrir ses débuts, rendez-vous ici pour en revenir au premier post à ce sujet.

Dans l'épisode précédent, aux prises avec des perfides rakshasas, elle avait résolu d'aller jusqu'au bout pour mettre un terme à leurs agissements à l'encontre du royaume de Ghardat. Nous la retrouvons maintenant en Ajagar, à prendre enfin un peu de repos après tant de remue-ménage... mais les élus de la Forge du destin ne se reposent jamais longtemps !

L'Inframonde

 Un épouvantable nid chancreux dans les profondeurs de l'Inframonde, par Chane

J’avais survécu aux pièges, aux poisons et aux assassins des rakshasas. Je me trouvais désormais en Ajagar, non loin du Kaan, à contempler un bracelet que j’avais trouvé dans le trésor de nos ennemis. Ce bijou faisait partie de la parure de Xonim et complétait le collier qui m’avait été donné, ainsi que la paire de pendants que j’avais découverts dans les Drakenbergen. Je les portais désormais, et tout en triturant songeusement mon collier, je me demandais s’il n’était pas temps pour moi de rentrer au Kaan. Ce n’était l’affaire que de quelques semaines de voyage, presque rien en comparaison de toutes ces contrées que j’avais déjà visitées !

Avec mes amis et compagnons d’aventure, nous dînâmes à un caravansérail aux contreforts des hautes montagnes traversées de routes menant chez les ulkani, tout au sud du Kaan. Des marchands gobelins festoyaient à la table d’à côté, et il y avait quelque chose de dissonant dans la joie insouciante affichée. Ils paraissaient inquiets et tenter de passer outre pour faire contre mauvaise fortune bon cœur. Ils portaient des pièces d’équipement que je ne connaissais pas et qui m’intriguaient. Notamment, je ne reconnaissais pas le cuir noir qu’ils portaient ; plus étrange encore, cette substance semblait absorber la lumière, n’avoir aucun reflet.


Ma curiosité était réciproque. L’un d’eux, que je supposais être un barde, me regardait avec beaucoup d’attention, et tout particulièrement ma parure. Il vint m’offrir à boire et me proposer de parler. D’après lui, nous avions beaucoup de choses à nous dire.


Il était Kru’ul, membre d’un clan gobelin voyageant entre la surface et l’Inframonde pour commercer ou se louer comme mercenaires. Leur équipement, me dit-il, était de facture drow. Il me révéla qu’une visionnaire de son clan avait évoqué une « porteuse de la parure de la dame de la Nuit ». Kru’ul s’excusa de ne pouvoir m’en dire davantage en ce lieu. Son expression disait assez que l’affaire était grave.


Je pris quelques minutes pour soupeser la situation. Et si tout ce chemin fait depuis chez moi n’avait visé qu’à me mener jusqu’ici, sur le seuil de l’Inframonde ?


 L'état final de l'épopée de Nara

Rideau !

La campagne Kickstarter pour la sortie en anglais de Fateforge s'est achevée la nuit dernière avec plus de 1700 souscripteurs pour soutenir la sortie anglophone de la gamme. Voilà qui présage de belles choses pour la suite, autant dans la langue de Molière que dans celle de Shakespeare !

À noter que parmi ces 1700 et quelques souscripteurs, on compte presque 400 Grenouilles de Lothrienne, soit près d'un quart de souscripteurs francophones. Que vous ayez été des soutiens de la première heure ou de nouveaux participants à l'aventure, un grand merci à vous tous. Votre soutien fait chaud au cœur et vous pouvez être sûrs que nous ferons tout pour vous le rendre au centuple. Nous continuons de travailler ardemment sur la suite de la gamme et nous avons hâte de vous montrer ce que nous préparons.

Enfin, si vous n'avez pas eu le loisir de souscrire à la campagne mais que vous souhaiteriez le faire, il est encore temps ! Un late pledge aura lieu à la rentrée et donnera accès aux exemplaires encore disponibles. Une occasion de vous plonger dans l'univers de Dragons ou de faire quelques ultimes acquisitions ! Pour être prévenus dudit late pledge, inscrivez-vous à la mailing list.

Comme toujours, si vous souhaitez vous joindre à la communauté et être en contact avec les concepteurs de Dragons, n'hésitez pas à vous rendre sur notre salon Discord.

Une dernière fois (pour l'heure !), merci à tous pour votre soutien et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Le voyage de Nara : vers l'Ajagar

Déjà la suite des aventures de Nara ! Alors que la campagne Kickstarter associée touche à sa fin, le rythme redouble, comme cela arrive souvent aux ultimes jours d'une souscription de ce genre. On dirait bien que notre merosi a lancé sa fidèle Amisgal au grand galop !

Si vous n'avez pas suivi le voyage de Nara jusqu'à maintenant ou que vous désirez vous refamiliariser avec ses débuts, rendez-vous ici pour en revenir au premier post à ce sujet.

Dans l'épisode précédent, Nara était au beau milieu d'intrigues à Reusaphee, la capitale du Rachamangekr. Peu habituée aux complots, elle n'était pas dans son terrain de prédilection, mais elle n'a pas dit son dernier mot ! Les nouvelles qu'elle avait reçues semblaient évoquer des tigres-garous, mais voyons donc ce qu'elle a pu apprendre au gré de ses investigations et de ses contacts, et quels sont ses projets.

L'Ajagar

 

Un terrible rakshasa, par Gawain

Ce n’étaient pas des tigres-garous, c’étaient des rakshasas ! Cette fois nous tenions le fil qui nous mènerait jusqu’à la tête d’un réseau redoutable. Ils contrôlaient un trafic de drogue, embauchaient des assassins, corrompaient des agents du palais à Reusaphee… Leur influence s’étendait de proche en proche, empoisonnant et sapant tout ce qui était bon et sain jusque-là.

L’Ajagar était leur terre d’origine. Cette civilisation avait donné naissance à plusieurs royaumes rivaux qui s’étendaient depuis les côtes jusqu’aux neiges éternelles des sommets. Leur histoire était riche de guerres et de retournements d’alliances. Les rajahs et les prêtres étaient immensément riches grâce à l'abondance de pierres précieuses et d'épices qu'ils exportaient dans le monde entier. Et quelque part dans la région de Lanka était concentrée toute la puissance des rakshasas !


Il m’était impossible de savoir si les guides et les aubergistes que je côtoyais n’étaient pas leurs agents ou leurs victimes indirectes. Encore une fois, j’étais une étrangère dans un pays dont j’ignorais la langue et la culture. Mais j’avais appris des marchands : je savais désormais m’adapter, et j’étais tout aussi capable de ruser… Mon sang merosi suscitait l’inquiétude ? Il laissait croire que j’étais une brute écervelée ? Je me ferais un plaisir de me faire passer pour naïve et stupide. Les gens parlent trop quand ils croient ne pas pouvoir être compris. Et ils usent de stratagèmes simples – pourquoi se fatiguer ? – pour neutraliser des proies faciles.

… ils découvriraient bien assez tôt qu’ils s’étaient trompés !


 L'état actuel de l'épopée de Nara

Et ensuite !?

La campagne Kickstarter touche à son terme, mais elle n'est pas encore terminée ! Elle va durer encore jusqu'au bout de la nuit du 17 juillet et au-delà, et promet encore bien des choses alors que la poussée finale bat son plein !

🐸 🇫🇷 S'il vous intéresse de vous joindre à l'épopée, n'hésitez pas à jeter un œil à la page de la campagne Kickstarter en cours. Une souscription prévue pour le public francophone, "Grenouille de Lothrienne", est disponible, destinée autant aux souscripteurs de la campagne Ulule qui souhaitent grossir leur butin qu'aux nouveaux arrivants ! Si vous découvrez Dragons et souhaitez rejoindre l'aventure, lisez attentivement cet article avant de souscrire. Si vous êtes déjà souscripteur, toutes les infos à connaître sont là.

Et comme toujours, si vous souhaitez vous joindre à la communauté et être en contact avec les concepteurs de Dragons, n'hésitez pas à vous rendre sur notre salon Discord.

Sur le forum officiel, vous retrouverez également les mises à jour importantes du Kickstarter en français, dont les nouvelles options disponibles.

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Le voyage de Nara : au Rachamangekr

L'épopée de Nara se poursuit ! Une nouvelle étape a été franchie sur la campagne Kickstarter associée, alors en parallèle, nous allons suivre dans la langue de Molière les péripéties de notre aventurière merosi .

Si vous n'avez pas suivi le voyage de Nara jusqu'à maintenant ou que vous désirez vous refamiliariser avec ses débuts, rendez-vous ici pour en revenir au premier post à ce sujet.

Dans l'épisode précédent, à la suite d'un naufrage résultant d'une bataille navale épique, Nara s'est trouvée bienheureusement secourue par les Thadeleks, des nomades navigateurs. Où ces derniers vont-ils la conduire, et comment va-t-elle poursuivre la mission qui l'avait amenée dans le Rachamangekr ?

Nous allons l'apprendre tout de suite !

Reusaphee

 Un prince-ensorceleur du Rachamangekr, par Gawain

Les thadeleks nous aidèrent à rejoindre Reusaphee, la capitale du Rachamangekr. C’était une ville comme je n’en avais jamais vue. Les canaux composaient la moitié de l’espace ; ils étaient les rues et les places de la cité ! Tout le monde avait une barque et on transportait absolument tout dessus. Le marché flottant était un spectacle déconcertant, avec aussi bien les clients que les vendeurs en barque, échangeant les denrées d’une embarcation à l’autre ! Ici des poteries, là des cochons noirs dans des cages en osier, ou des paniers de fruits aux couleurs et formes incroyables.

Grâce aux contacts de mes clients de Ghardat, je n’eus aucun mal à trouver où loger. Mon hôtesse était une marchande mariée à un membre de la petite noblesse, serviteur de confiance au palais. Je logeais ainsi chez des drakéides. Je n’en avais jamais vu autant ni de si près. Dans les autres contrées, ils sont rares – des marchands, des diplomates ou des aventuriers. Ici, toute la classe supérieure était de ce peuple. Au Rachamangekr on suit la voie des dragons, et tout naturellement l’espèce qui leur ressemble le plus est la plus légitime pour régner.


Pour en revenir à ma mission, malgré notre grande victoire navale, je savais que nous n’avions pas neutralisé totalement l’une des cabales les plus astucieuses et les plus rusées qui étaient à l’œuvre. J’avais besoin d’aide pour remonter la piste. Il semblait que j’avais affaire à des tigres-garous… 


 L'état actuel de l'épopée de Nara

Et ensuite !?

Le temps restant à la campagne Kickstarter ne se compte désormais plus en jours mais en heures. En ce jour du 15 juillet, il reste entre une soixantaine et une cinquantaine d'heures, selon le moment de la journée auquel vous lirez ce post. C'est la dernière ligne droite ! Qui sait jusqu'où Nara va aller ?

🐸 🇫🇷 S'il vous intéresse de vous joindre à l'épopée, n'hésitez pas à jeter un œil à la page de la campagne Kickstarter en cours. Une souscription prévue pour le public francophone, "Grenouille de Lothrienne", est disponible, destinée autant aux souscripteurs de la campagne Ulule qui souhaitent grossir leur butin qu'aux nouveaux arrivants ! Si vous découvrez Dragons et souhaitez rejoindre l'aventure, lisez attentivement cet article avant de souscrire. Si vous êtes déjà souscripteur, toutes les infos à connaître sont là.

Et comme toujours, si vous souhaitez vous joindre à la communauté et être en contact avec les concepteurs de Dragons, n'hésitez pas à vous rendre sur notre salon Discord.

Sur le forum officiel, vous retrouverez également les mises à jour importantes du Kickstarter en français, dont les nouvelles options disponibles.

À bientôt pour de nouvelles aventures !
 

Le voyage de Nara : vers le Rachamangekr

Bienvenue pour un nouvel épisode des aventures de Nara ! Une nouvelle étape a été franchie sur la campagne Kickstarter associée, et comme d'habitude, qui dit nouvelle étape dit suite de l'épopée de notre merosi préférée.

Si vous n'avez pas suivi le voyage de Nara jusqu'à maintenant ou que vous désirez vous refamiliariser avec ses débuts, rendez-vous ici pour en revenir au premier post à ce sujet.

Dans l'épisode précédent, les accointances et les engagements de Nara l'avaient conduite jusque dans les Royaumes des Sables pour protéger les intérêts (et la vie !) de sa cliente et désormais amie. Or, la guerrière des steppes n'est manifestement pas au bout de ses peines, car d'autres menaces rôdent dans l'ombre. Jusqu'où cet écheveau d'intrigues et d'ennemis ira-t-il ?

C'est ce que nous allons découvrir !

Rachamangekr

Le terrible dragon-tortue, par Gawain

En aidant ma cliente dans le royaume de Ghardat, j’avais accepté de défendre les intérêts de son peuple contre les intrigues de l’empire de Kortaçöl. Les princes marchands de Ghardat, cependant, luttaient aussi contre les cabales de rivaux, parmi lesquels des sectes et sociétés secrètes. Mon enquête m’avait permis de mettre au jour un vaste réseau d’alliance entre de tels groupes occultes, lequel impliquait aussi certaines marines marchandes corrompues.. Ma piste me guida vers le Rachamangekr.

La mer Qarfabahr est un des carrefours commerciaux les plus denses du monde. Les armateurs des royaumes des Sables, de Mibu, d’Ajagar, du Rachamangekr et même du Shi-huang et d’autres contrées s’y croisent. C’est aussi un haut lieu de la piraterie et les corsaires ne manquent pas. Ils se vendent par conviction ou opportunisme à des factions et attaquent leurs rivales. Ces gens sont souvent aussi de mèches avec les contrebandiers et trafiquants d’opium.


Avec le capitaine Nemroud, nous organisâmes une véritable traque sur mer pour retrouver les agents de nos ennemis. Elle atteignit son paroxysme au cours d’une bataille insensée durant laquelle les pirates et nous combattîmes ensemble un dragon-tortue tout en essayant de couler le vaisseau ennemi ! Malheureusement, si nous parvînmes à mettre en déroute le monstre et à vaincre nos adversaires, ce fut au prix de notre propre vaisseau qui se retrouva sabordé, la coque fendue d’un coup de queue phénomenal.


Au milieu des flots, entourés de monstres marins et avec un radeau de fortune comme toute embarcation, l’avenir paraissait bien sombre, mais au cœur de la nuit, nous vîmes au loin les lumières d’un village flottant thadelek. Ce peuple de nomades de la mer est originaire du Rachamangekr et se déplace au gré des besoins entre les zones de pêches en mer ou dans les deltas des grands fleuves. Ces gens se sont montrés très accueillants. Ils vivent librement et l’immensité liquide est leur domaine. En dépit de toutes les différences, je retrouvais chez eux un peu de l’esprit de la steppe.


 L'état actuel de l'épopée de Nara

Et ensuite !?

Il ne reste désormais plus que 5 jours à la campagne Kickstarter. Nous entrons donc dans le dernier quart de cette aventure... Qui bat cependant toujours son plein et promet encore bien des rebondissements !

🐸 🇫🇷 S'il vous intéresse de vous joindre à l'épopée, n'hésitez pas à jeter un œil à la page de la campagne Kickstarter en cours. Une souscription prévue pour le public francophone, "Grenouille de Lothrienne", est disponible, destinée autant aux souscripteurs de la campagne Ulule qui souhaitent grossir leur butin qu'aux nouveaux arrivants ! Si vous découvrez Dragons et souhaitez rejoindre l'aventure, lisez attentivement cet article avant de souscrire. Si vous êtes déjà souscripteur, toutes les infos à connaître sont là.

Et comme toujours, si vous souhaitez vous joindre à la communauté et être en contact avec les concepteurs de Dragons, n'hésitez pas à vous rendre sur notre salon Discord.

Sur le forum officiel, vous retrouverez également les mises à jour importantes du Kickstarter en français, dont les nouvelles options disponibles.

À bientôt pour de nouvelles aventures !