Iron Kingdoms - Requiem : Connaissez-vous la Légende de la Sorceflamme ?

vendredi, août 26, 2022 Fred M. 0 Comments

Alors que nous sommes dans la dernière ligne droite avant le lancement du financement participatif pour la version française de Iron Kingdoms (du 1er au 15 septembre sur Ulule), abordons enfin un élément que nombre d'entre vous attendent : les scénarios.

Quoi de plus logique, après avoir présenté l'univers du jeu, les personnages interprétables et les particularités de la magie dans ce cadre ?

Tout d'abord signalons que le livre de base comporte de très nombreuses accroches scénaristiques au long de ses 268 pages. Vous disposerez ainsi d'intrigues facilement développables pour votre table de jeu en lisant les descriptions des Royaumes d'Acier. Plus qu'une présentation aride, le livre de base vous offre une multitudes de plonger dans les intrigues qui se trament en Immoren occidentale.

Mais cela ne vous suffit sans doute pas, et vous souhaitez entraîner votre groupe de personnages dans une aventure au long cours, où ils pourront découvrir les enjeux des Royaumes d'Acier et se montrer à la hauteur des dangers qui règnent dans ces contrées ?

La Légende de la Sorceflamme est faite pour vous !


Si vous avez déjà arpenté les Royaumes d'Acier, ce titre vous dit peut-être quelque chose. La précédente gamme comportait en effet une Witchfire Trilogy, une Trilogie de la Sorceflamme, où les personnages se retrouvaient aux prises avec une épée magique, la légendaire Sorceflamme. Celle-ci revient bien évidemment dans cette nouvelle campagne, destinée à des personnages de niveau 1 à 4.

La Sorceflamme est décrite ainsi dans le livre de base : "la Sorceflamme, une arme redoutable [utilisée] pour invoquer les morts exaltés de la Légion des Âmes perdues. C’est ainsi que Vinter IV et ses troupes furent repoussés lors de la Nuit la plus longue. Par la suite, [la gardienne de l'épée] et la Légion jouèrent un rôle décisif dans la bataille de Fort Henge, lors de la Collecte."

Une arme anodine, donc, qui n'a pas du tout participé à la construction des Royaumes d'acier actuels et du Cygnar en particulier.

Mais attendez voir. Il n'était pas question d'une campagne de 88 pages pour aventuriers du niveau 1 à 4 ? Des petits nouveaux pourraient se retrouver avec l'un des artefacts les plus puissants d'Immoren occidentale entre les mains. Voyons, ce serait aller un peu vite en besogne. Ici les personnages - comme les joueurs - vont d'abord découvrir le monde dans lequel ils évoluent. Et quoi de mieux pour ce faire que d'assurer le service d'ordre lors du festivités précédant La Nuit la plus longue, ce moment de l'année où les jours sont bien plus courts que les nuits.

Et franchement, qu'est-ce qui pourrait mal se passer ? Après tout, cette campagne se déroule à Corvis, aussi connue sous le nom de Cité des Fantômes. Qu'elle soit bâtie à la jonction marécageuse de deux fleuves, avec des constructions s'enfonçant (littéralement, puisque bâties sur un marais) profondément sous terre, qu'elle ait été le théâtre de nombreuses batailles par son emplacement stratégique, tout ça ne devrait pas vous inquiéter. Un boulot facile de maintien de l'ordre, on vous dit...

Bien sûr, si les personnages démarrent effectivement comme membres auxiliaires du guet municipal (un titre que beaucoup leur envieraient - ou pas), ils seront vite amenés à remplir de plus hautes fonctions. Survivre, prouver leur innocence et empêcher le retour d'un mal ancien, oui, sans doute, aussi.

La campagne La Légende de la Sorceflamme sera proposée dans des packs conjointement avec le livre de base pour Iron Kingdoms - Requiem. Pour souscrire votre exemplaire d'un de ces packs et récupérer le Early Bird, n'hésitez pas à vous abonner à la page Ulule du financement, qui démarrera le 1er septembre !

0 commentaires: