La marque de Gegaôr la bête furieuse

lundi, juillet 02, 2018 Iris 3 Comments

La lune bleue d'Eana est aussi fascinante qu'inquiétante. On dit d'elle qu'elle est le lieu de naissance des démons, et son origine est l'objet de bien des discussions parmi les érudits. Certaines légendes l'associent à des crises de folie et à des crimes. Bien des contes et des récits effrayants en font la source d'un mal terrifiant : la lycanthropie. Cette malédiction aux allures de maladie surnaturelle fut identifiée pour la première fois sur des humanoïdes qui prenaient des formes évoquant des loups monstrueux, ce qui lui valut son nom. Bien d'autres lycanthropes cependant existent et apparaissent ici et là.

Gegaôr la bête furieuse 


L'un des princes-démons de Mélancolia les plus connus -- même si ce n'est que par son surnom, "la bête furieuse" -- est Gegaôr.  D'après les étudiants en arcanes, sa pensée peut être résumée à l'aide d'une maxime pessimiste :

L’homme est un loup pour l’homme. La seule vérité est la lutte de tous contre tous ; la seule loi, celle du plus fort. 

Décrit comme un humanoïde aux traits bestiaux, couvert de fourrure, arborant crocs et griffes, Gegaôr affirme la primauté de l’instinct par-dessus tout. La civilisation n’est que l’alliance des faibles et des lâches : en son sein, les malades, les infirmes et les vieillards sont protégés et prospèrent au détriment de la jeunesse saine et porteuse de la vitalité à l’état pure. Il faut mettre fin à la tyrannie pusillanime et libérer la rage. Seule a de la valeur une vie intense, fière, sauvage, sans barrière ni principes moraux creux. Le message du prince démon loue les pulsions primaires : désir et colère. Gegaôr est connu pour être à l’origine de l’apparition de la malédiction de la lycanthropie et encourage tous les excès : franchise radicale, agressions, pillage, fêtes débridées, viols, cannibalisme, ivresses extatiques, orgies sauvages…

Les cycles de la lune et la lycanthropie


Les érudits ont constaté un lien entre cycle de la lune Mélancolia et surgissements de lycanthropes. L'explication à ce phénomène n'est pas claire. L'énergie de la malédiction provient-elle de la lune elle-même ou d'une action des serviteurs de Gegaôr sur la lune (ou sur Eana) ? 

Gegaôr étend l'empire de la violence sauvage en créant de nouveaux lycanthropes, adaptés à d'autres terrains, d'autres lieux, et donnant d'autres visages à la brutalité déchaînée.




Un loup-garou par Gawain


--

Pour aller plus loin...

◾ Commandez Aventuriers en ligne : https://bit.ly/2kkI4ko 
◾ Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir une notification à la sortie d'un nouveau livre ou au lancement d'un prochain financement participatif : http://eepurl.com/bWdFyv 
◾ Participez au forum : https://forum.studio-agate.com/

3 commentaires: