Des historiques sur mesure

lundi, juillet 31, 2017 Iris d'Automne 0 Comments

Le SRD (system reference document) de la 5e édition de D&D (Donjon & Dragons) introduit une mécanique appelée "historique" (background en VO - version originale). Grâce à l'historique, chaque PJ (Personnage joueur) dispose de particularités issues de son passé. Dans le cas de l'historique "adepte", votre passé dans une institution religieuse vous offre des vêtements associés, une bourse, la maîtrise de la compétence Religion, etc.

Pour Dragons, nous nous sommes attachés à développer davantage la souplesse de cet outil, afin de permettre à chaque meneur et chaque joueur de s'en saisir pour créer les personnages de leur choix, en toute liberté.

Vous disposez -- outre de plusieurs exemples d'historiques prêts à l'emploi -- d'un pas à pas de création d'historique illustrés par des créations d'un PJ ancien esclave, d'un autre artiste peintre et d'un troisième pirate.

Au fil de ces étapes, vous poserez les bases du concept que vous voulez développer, vous choisissez les compétences, outils et langues que vous maîtrisez -- et pourquoi. Votre fiche de personnage n'est pas qu'un ensemble de chiffres et d'aptitudes, elle s'incarne dans votre vécu. Tous vos choix ont un sens et servent l'histoire commune que vous allez créer avec vos partenaires de jeu.

Vous avez en outre des souvenirs (petits objets vous rappelant votre passé) et des particularités (traits, idéaux, obligation, faille). Ces petits détails permettent d'ancrer votre RP (roleplay - manière de donner vie à votre personnage) mais sont aussi des perches tendues au meneur pour personnaliser la campagne, en y introduisant des objectifs personnels, des rencontres de personnages issus de votre passé.

Plus vous prenez soin de votre historique en collaboration avec votre meneur, et plus la campagne aura de chances de vous offrir des occasions très personnelles de vous illustrer !






Illustration du backgound de l'adepte par Gawain

0 commentaires: