Des lexiques d'argot des voleurs

jeudi, décembre 08, 2016 Iris d'Automne 3 Comments

Travaillant sur les langues de l'univers, leurs sonorités et système d'écriture dans l'idée d'illustrer la diversité des cultures, je suis passée par une petite phase documentaire concernant les voleurs. J'avais -- voilà plusieurs années déjà -- commencé une collecte d'argot XVIIe-XIXe s. En utiliser quelques extraits est toujours amusant et colore les textes. Comme je ne savais plus exactement quelles avaient alors été mes sources (j'ai manqué de rigueur sur ce point), j'ai opté pour une recherche sur Gallica, car je savais qu'au moins Vidocq avait narré ses aventures hautes en couleur (quitte à les embellir un peu--beaucoup).

Munie du mot-clef "argot" (autant faire simple pour commencer), j'ai découvert quelques ouvrages qui pourraient être utiles aux roublards. Ils sont librement téléchargeables en PDF.

Voici une petite sélection :

Dictionnaire historique de l'argot parisien

Supplément au dictionnaire d'argot fin de siècle

L'argot ancien (jusqu'à la fin du XVIIIe siècle)


Il s'agira toujours -- hélas -- de vocable essentiellement du XIXe siècle. La raison en est très simple : l'argot est un jargon, une langue orale. Ce n'est que tardivement que l'intérêt des lettrés et érudits s'est porté sur ce langage, de sorte qu'il n'y a tout simplement pas (ou pratiquement pas) de traces écrites pour les périodes anciennes, et donc plutôt médiévales qui nous intéressent prioritairement en fantasy. Cela dit, une fois qu'on enlève les références trop modernes il y a largement matière à créer un petit jargon de voleur pour ses parties.





Même les chats des bas-fonds ne sont pas commodes ! 
Illustration de Lison

3 commentaires:

  1. Promis je ne touche pas a son repas

    RépondreSupprimer
  2. Petite erreur sur l'url de la 2nde réf : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k203747d/
    ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore en tout cas ! Ça va être super utile en jeu sur table ou même sur forum !
    *garde tout ça dans un coin*

    RépondreSupprimer