Quelques pas dans le monde astral

lundi, septembre 12, 2016 Iris d'Automne 3 Comments

Le plan astral est aussi chatoyant, riche et surprenant qu'un rêve. Dans ce monde de nuages et de lumière flottent des îles. Certaines ne sont que des îlots, d'autres sont assez grandes pour abriter les domaines divins où se rendent les âmes des fidèles après leur mort. Ces paradis existeraient tant que le dieu associé "vit" et seraient disloqués à sa mort, devenant des sortes d'astéroïdes ou d'îlots dont les formes évoquent leur passé glorieux comme fossilisé.

Arriver au plan astral


On accède le plus souvent au plan astral grâce à des passages depuis le plan éthéré, mais on s'y rend aussi chaque nuit, en rêvant, ou bien encore en explorant les domaines féeriques ou ceux des djinns. Dans les deux cas, respectivement les racines et les sous-sols y conduisent.Selon les moyens dont on dispose et ses buts, un passage ou un autre paraîtra plus accessible.

 A mi-chemin entre les mondes


Les érudits se sont étonnés de la similarité entre les domaines féeriques et ceux des djinns : tous deux sont à mi-chemin entre Eana et le plan astral. En revanche, les premiers ne peuvent exister qu'en forêt, là où les seconds paraissent n'exister que dans les déserts chauds. Existerait-il alors d'autres domaines entre les mondes en mer ou dans les contrées polaires ?

Légendes de l'astral dans les îles éoliennes


Les points communs entre l'astral et les îles éoliennes ont aussi nourri des légendes. Il paraîtrait par exemple qu'on pourrait atteindre l'astral par des portails dans les îles éoliennes, ou même simplement en volant plus haut, à la recherche d'îles presque inaccessibles. D'autres pensent qu'il est impossible de mourir en tombant dans les nuages des îles éoliennes : la chute au travers d'un nuage serait en effet un moyen sûr d'arriver dans l'astral. Il demeure si c'est bien le cas que les expérimentateurs ne sont pas revenus pour confirmer...





Un voyageur astral par Gawain

3 commentaires:

  1. Cette idée de domaines divins qui disparaissent avec leur dieu, ça me donne des idées de jeu.
    Pourquoi ne pas imaginer des secteurs du plan astral où se trouveraient les îles en ruine de dieux d'une même civilisation/culture disparue.
    Peut-être d'intrépides aventuriers pourraient trouver d'anciens artefacts, certains devenus inactifs avec la disparition du dieu associé mais d'autres pouvant encore se révéler utiles.
    Et pour les âmes des serviteurs et fidèles qui n'auraient pas disparues dans le cataclysme de la mort de leur dieu, que deviendraient ces âmes qui croyaient passer une éternité de ravissement avec leur dieu et qui se retrouvent coincés dans ces ruines ?
    Et ces âmes "déchues" pourraient-elles trouver par hasard un accès vers les îles éoliennes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise :-)

      Pour ce qui est du sort des âmes perdues, je te laisse le choix ^^

      Je ferais sûrement un jour ou l'autre un topo sur la métaphysique, pour dire que tu pourras choisir des solutions qui te satisfont :-)

      Supprimer
    2. Merci Iris pour la réponse.
      Je patienterai pour lire plus en profondeur le passage sur le plan astral dans mes bô livres de Dragons que j'attends.

      Vivement qu'ils arrivent !

      The Silarkhar

      Supprimer